Il fallait bien la collaboration de deux cadors de la musique de film pour illustrer ce splendide film retraçant la genèse du légendaire héros masqué, et ressuscitant une franchise largement enterrée par des choix de réalisateurs plus que discutables, des scénarios indigents et des interprétations minables. Parce que soyons sincères ne serait-ce que deux secondes, Christian Bale, c'est quand même autre chose que Val Kilmer...Cette digression passée, concentrons-nous sur la partition des deux compères. Portées par une sombre mélancolie, traversées de passages flippants, les douze pièces musicales de cet ensemble respirent l'univers gothique du film, les nuances du personnage principal, ses blessures et ses doutes, le tout en ayant l'intelligence de ne pas utiliser d'effets trop pompiers. Certes, c'est un film grand public, et la bande originale suit, ce qui signifie que ses ficelles, même si elles sont manipulées par deux maîtres du genre, restent assez épaisses. Pourtant, cette partition est une réelle réussite, et saura sans peine se faire une place dans la discothèque des fans d'atmosphères gothiques à la Sleepy Hollow ou From Hell...
MarcPoteaux
7
Écrit par

Le 21 octobre 2012

2 j'aime

Batman Begins: Original Motion Picture Soundtrack (OST)
MarcPoteaux
7

Critique de Batman Begins: Original Motion Picture Soundtrack (OST) par Marc Poteaux

Il fallait bien la collaboration de deux cadors de la musique de film pour illustrer ce splendide film retraçant la genèse du légendaire héros masqué, et ressuscitant une franchise largement enterrée...

Lire la critique

il y a 10 ans

2 j'aime

Batman Begins: Original Motion Picture Soundtrack (OST)
DarkKnightReturn
8

Critique de Batman Begins: Original Motion Picture Soundtrack (OST) par DarkKnightReturn

Première ost écoutée en entière de Hans Zimmer et j'ai passé un très bon moment. Elle s'écoute d'une traite et s’enchaîne de manière fluide. Les chansons sont posés et calmes pour la plupart et ça...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

Les Voyages de l’âme
MarcPoteaux
8

Critique de Les Voyages de l’âme par Marc Poteaux

Alcest, c'est Neige, un garçon pour qui le black metal a toujours été un matériau de base et non une fin en soi. Parti du black metal donc, Alcest a façonné un monde vaporeux et mélancolique nourri...

Lire la critique

il y a 10 ans

12 j'aime

2

Drukqs
MarcPoteaux
9
Drukqs

Critique de Drukqs par Marc Poteaux

Un nouvel album de Richard D. James est déjà un séisme en soi, qu'en sera-t-il alors avec cette double galette ? Le voisin de label et de sampler d'Autechre, certes moins déjanté et plus musical...

Lire la critique

il y a 10 ans

11 j'aime

Cheese
MarcPoteaux
7
Cheese

Critique de Cheese par Marc Poteaux

Certaines bouses commerciales sont encensées partout, peu importe leur caractère creux et insipide. D'autres succès commerciaux sont suivis d'un oubli immédiat, la faute à un univers particulier et...

Lire la critique

il y a 9 ans

10 j'aime

3