Unknown Pleasures. Album incompréhensible. Oppressant. Fou. Sombre.


On va parler anecdotes, soyons fous. Ma première écoute de cet album a été longue et dure. Interminable. Je n'avais pas spécialement apprécié, je ne comprenais pas l'engouement autour de cet album dont la seule qualité à mes yeux étaient la pochette. J'étais dégouté. Vraiment.. Pourquoi cet album n'arrivait-il pas à me plaire ?! Trop sombre et répétitif peut être..


Je ne voulais plus entendre parler de ce groupe et de cet album !
Une semaine après, je tombe sur le film Control. Arh ! La haine que j'avais contre ce groupe était si grande que je ne voulais pas le voir ni même plus jamais en entendre parler. Bien sûr je l'ai regardé le soir même ce foutu film. Une claque. Pas cinematographiquement parlant hein. Mais musicalement. J'avais compris à côté de quoi j'étais passé, enfin. Un pur album de folie et de complainte d'un homme au bord de la mort, sur un fil de rasoir, hésitant mais avançant en courant malgré tout, mais qui une fois au bout du fil, fit une crise d'épilepsie qui le déséquilibra, et le fit tomber dans une mort profonde. Certes, j'avais compris le gros de l'album, mais comment l'appréhender ? Aucune idée, et ça fait parti du charme. Encore aujourd'hui cet album de noirceur totale fait partie de mes préférés et j'en reste sans voix car il n'a rien pour me plaire. Je ne te comprend pas, Unknown Pleasures, mais je t'aime autant que Robert Smith des Cure, t'aime !
Un album incompréhensible pour moi, mais fascinant.

Le 18 août 2015

25 j'aime

2 commentaires

Unknown Pleasures
takeshi29
10

Quand la musique fait perdre le contrôle

http://youtu.be/ncJ8FCvCofw "Unknown Pleasures" n'est pas un album, c'est un jalon qui a balisé mon existence. J'étais adolescent, donc à fleur de peau, quand je l'ai écouté pour la première fois...

Lire la critique

il y a 7 ans

90 j'aime

11

Unknown Pleasures
Sergent_Pepper
8

Critique de Unknown Pleasures par Sergent_Pepper

Il fait un froid poisseux, sans neige. Ou plutôt : la neige a fondu, noircie par la circulation. On s'y embourbe dans la solitude et la dépression. De temps en temps, un cri vers le ciel. Unknown...

Lire la critique

il y a 9 ans

33 j'aime

1

Unknown Pleasures
Xuenimul
8

J'ai perdu le contrôle

Unknown Pleasures. Album incompréhensible. Oppressant. Fou. Sombre. On va parler anecdotes, soyons fous. Ma première écoute de cet album a été longue et dure. Interminable. Je n'avais pas...

Lire la critique

il y a 7 ans

25 j'aime

2

Unknown Pleasures
Xuenimul
8

J'ai perdu le contrôle

Unknown Pleasures. Album incompréhensible. Oppressant. Fou. Sombre. On va parler anecdotes, soyons fous. Ma première écoute de cet album a été longue et dure. Interminable. Je n'avais pas...

Lire la critique

il y a 7 ans

25 j'aime

2

Apocalypse Now
Xuenimul
8

L'Horreur.. L'Horreur..

Apocalypse Now : ce film durant 141 minutes ou 194 en fonction de la version regardée, de Francis Ford Coppola sorti en 1979, traite de la guerre du Viêtnam, et a une ambiance très particulière. Nous...

Lire la critique

il y a 7 ans

17 j'aime

Cold Fact
Xuenimul
9
Cold Fact

Rodriguez, you crucified my mind !

Rodriguez, c'est à mes yeux, un peu ce qu'il manquait à ma culture musicale. Mon "Bob Dylan à moi" ! Depuis que j'ai vu le film "Searching for Sugar Man" j'ai été absorbé totalement par la force de...

Lire la critique

il y a 7 ans

16 j'aime