Un Monolithe

Avis sur À l'ombre des tours mortes

Avatar Ponchiot
Critique publiée par le

Art Spiegelman, le papa de Maus, vient ici narrer, dans son style "Pulp" qui revient aux fondamentaux, la manière très personnelle dont il a vécu le 11/09, celle d'un New-Yorkais dont la fille étudie non loin des tours.

Cathartique pour lui, certainement. Mais son propos est difficile à retranscrire et à faire ressentir, et l'on n'en sort sans trop comprendre ce qu'il a voulu dire, mais peut être que lui non plus. Dans tous les cas, avec la limite de comparer l'incomparable, on est a des lieues de Catharsis, et des autres bouquins pondus par la team de Charlie après l'attentat.

Un livre cependant court, qu'il peut être intéressant de tenter, ne serait-ce que par son format en énorme monolithe noir et son sens de lecture, parfois déroutant. Ce dernier m'est tombé des mains, et parait aujourd'hui peut être un peu daté, mais mérite cependant la petite heure nécessaire pour le parcourir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 20 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ponchiot À l'ombre des tours mortes