Désespéré, pas loin d'être désespérant.

Avis sur Abara

Avatar tomtomatomic
Critique publiée par le

Je ne connaissais pas l'oeuvre de Nihei, j'avais lu le premier volume de Blame! à sa sortit, au milieu des années 2000, je n'étais probablement pas près pour ce style à l'époque. J'ai profité de la ressortit de Blame! en édition Deluxe pour me plonger dans les oeuvres de cet auteur, aujourd'hui considéré comme le maitre du manga SF steampunk.

La première chose à dire c'est sur le dessin fourmillant de Nihei qui allie à la fois la precision du trait tiré à la régle au brouillon de la ligne à main levé et du remplissage en gribouillis. C'est vivant, organique et parfois assez peu lisible. La narration visuelle tient aussi une part importante, les dialogues sont très succinct, mais ça demande aussi un effort de la part du lecteur qui devra visionner et revisionner encore et encore certaines séquences pour réussir à y mettre de l'ordre et du mouvement. Je trouve ça interressant mais j'ai quand même du mal avec la demarche d'aller jusqu'a complexifier la lecture de certaines actions, même anodine.

En ce qui concerne l'histoire, c'est une histoire sur deux tomes qui décrit un événement précis. Impossible de s'attendre à y trouver un développement précis, donc je ne critiquerais pas vraiment cet aspect, on est dans les thèmes classiques du cyberpunk : expériences scientifiques, société secrete, bête qui échappe à son créateur, il faut le prendre pour un one shot, à mon avis les enjeux sont plutot bien précisé, le role de chaque protagoniste aussi.
Pas déplaisant, pas une oeuvre majeur non plus, à lire à l'occasion.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 416 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de tomtomatomic Abara