Road trip en Cadillac jaune

Avis sur Amarillo - Blacksad, tome 5

Avatar zardoz6704
Critique publiée par le

Chad Lowell est un écrivain qui vient de finir un roman. Il part en road trip avec Allan Greenberg, écrivain torturé détestable. Blacksad aussi est sur la route : un richard rencontré à l'aéroport lu demande d'amener sa voiture à Tulsa. Une Cadillac Eldorado jaune. Les deux écrivains volent la Cadillac. Blacksad les poursuit avec l'aide de bikers. Lors d'une soirée glauque, Chad tue Greenberg. S'ensuit une folle cavale. A Amarillo, Blacksad retrouve Neal Beato, avocat de Chad. Ils retrouvent sa trace alors qu'il s'est fait engager dans un cirque.

Chad tue accidentellement un gars qui importunait une danseuse. Le directeur du cirque (un koala) le condamne à mort. Il fuit avec la danseuse. Le directeur les poursuit dans un train, mais tombe du haut d'un pont. Blacksad ramène tout le monde à la maison, même si l'avocat meurt renversé par un camion, par la faute de Chad. Ce dernier innocente Blacksad, qui était poursuivi par des fédéraux pour le meurtre de Greenberg.

Le trait est un peu moins fulgurant que dans les autres albums, sans doute car les décors sont moins mémorables. Le personnage de l'auteur torturé qui sème involontairement la destruction autour de lui est peu attachant. Globalement, on aurait aimé que les décors prennent un peu le pas sur les personnages. Encore une fois, c'est un peu trop bavard pour son propre bien.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 34 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de zardoz6704 Amarillo - Blacksad, tome 5