Couverture Anaïs Nin, sur la mer des mensonges

Anaïs Nin, sur la mer des mensonges

(2020)
12345678910
Quand ?
7.6
  1. 0
  2. 1
  3. 3
  4. 9
  5. 11
  6. 50
  7. 194
  8. 267
  9. 145
  10. 37
  • 717
  • 107
  • 519
  • 10

Début des années 30. Anaïs Nin vit en banlieue parisienne et lutte contre l'angoisse de sa vie d'épouse de banquier. Plusieurs fois déracinée, elle a grandi entre 2 continents, 3 langues, et peine à trouver sa place dans une société qui relègue les femmes à des seconds rôles. Elle veut être...

Match des critiques
les meilleurs avis
Anaïs Nin, sur la mer des mensonges
VS
Avatar PapierBulles
7
Fabuleuse BD sur une femme singulière

Connaissez-vous Anaïs Nin? Personnellement, j’avais entendu parler d’elle comme d’une écrivaine mais sans en savoir plus ... grave erreur car c’est un personnage fascinant ! Cette BD ne vous apprendra pas grand-chose si vous souhaitez une bio détaillée mais elle vous permettra de vous immerger dans l’esprit (torturé et nerveux) de l’auteure... En furetant sur internet, j’ai découvert que c’était une des premières femmes à avoir écrit des romans érotiques! Elle a publié ses...

4
Découverte agréable, déconstruction inutile.

Cette BD sur Anaïs Nin a deux avantages principaux. Tout d’abord, par son jeu d’Aquarelle, en finesse, elle se démarque de beaucoup d’œuvres modernes «à la palette graphique », qui peuvent évidemment être intéressantes, mais qui se distinguent souvent trop peu des autres œuvres du monde. L’avantage second, évident pour moi, surtout dans une biographie, est de faire découvrir Anaîs Nin. Ecrivain prolifique, en avance sur son temps, notamment sur le sujet érotique, mais tout à fait... Lire l'avis à propos de Anaïs Nin, sur la mer des mensonges

Critiques : avis d'internautes (13)

Anaïs Nin, sur la mer des mensonges
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Anaïs Nin, côté pile et côté face

La BD "Anaïs Nin – Sur la mer des mensonges" aborde le destin d’une des personnalités les plus fascinantes et les plus énigmatiques du XXème siècle. L’écrivaine Anaïs Nin, qui a vécu de 1903 à 1977, avait déjà une réputation sulfureuse de son vivant, mais celle-ci a encore été renforcée par la publication de la version non censurée de son journal après sa mort. Même si elle était aussi... Lire la critique de Anaïs Nin, sur la mer des mensonges

15
Avatar matvano
8
matvano ·
Sous les vagues de la dépression et de traumatismes : exister est possible

Anaïs Nin, sur la mer des mensonges - Léonie Bischoff Les illustrations, les couleurs nous font voyager dans les sillages d'une vision du sexe, entre envie, désir et agression sexuelle, à mon sens, avec le recul. La bd n'en parlera jamais mais il me semble qu'il faille en parler. Son père, son psy, son ami écrivain, sa femme, un autre écrivain, son mari, son cousin.... J'ai... Lire l'avis à propos de Anaïs Nin, sur la mer des mensonges

2
Avatar Féminisceptique
7
Féminisceptique ·
Un océan merveilleux pour les yeux et le coeur

Tout d'abord, les illustrations, qui sont incroyablement belles, parlantes, qui donnent complètement vie au récit, aux personnages, et aux émotions qu'ils nous procurent. Elles paraissent vivantes et se fixent sur la rétine comme un merveilleux spectacle intérieur. Pour le récit, il s'agit de l'histoire d'Anaïs Nin, que je ne connaissais pas et que je n'ai jamais lue, qui a vécu sa vie entre... Lire la critique de Anaïs Nin, sur la mer des mensonges

2
Avatar leahzl
8
leahzl ·
Découverte
Critique de Anaïs Nin, sur la mer des mensonges par Vé ÉV

La fraîcheur et la légèreté du dessin vient éclairer la narration de la vie d'Anaïs Nin sans jugement, sans édulcoration de ce personnage si singulier de la littérature. Je me suis sentie charmée par cet ouvrage comme l'héroïne par tous ses sens qui la mettent en émoi au fil de sa vie de femme. L'écriture est subtile et ne tombe pas dans la lourdeur d'un être bicéphale. Au contraire, ce jeu... Lire la critique de Anaïs Nin, sur la mer des mensonges

1
Avatar Vé ÉV
8
Vé ÉV ·
Quand la sirène se fait reine

Dans cette première moitié d’un XXe siècle encore très patriarcal mais où la voix des féministes commençait à se faire entendre, Anaïs Nin, sans être pour autant militante, revendiquait pour sa part sa volonté d’écrire « comme une femme ». Jeune autrice suisse de bande dessinée, Léonie Bischoff a au moins ceci en commun avec l’écrivaine dans sa façon de dessiner, qui recèle une volupté et une... Lire la critique de Anaïs Nin, sur la mer des mensonges

1
Avatar Laurent Proudhon
8
Laurent Proudhon ·
Toutes les critiques de la BD Anaïs Nin, sur la mer des mensonges (13)