Couverture Annie Sullivan & Helen Keller

Annie Sullivan & Helen Keller

(2013)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 1
  5. 7
  6. 30
  7. 98
  8. 108
  9. 47
  10. 17
  • 308
  • 43
  • 176
  • 2

La petite Helen Keller devient aveugle et sourde à l’âge de dix-neuf mois, suite à une maladie. Elle se trouve alors dans l’incapacité de communiquer.

Match des critiques
les meilleurs avis
Annie Sullivan & Helen Keller
VS
Magnifique parcours d'une aveugle et d'une autre forme d'éducation

La bande dessinée raconte les premières années d'éducation d'Helen, enfant de 6 ans, sourde et aveugle à la fin du 19ième siècle. Il s'agit d'une histoire vraie très célèbre aux États-Unis. Helen a perdu la vue et l'ouïe avant ses 2 ans. Elle s'enferme dans la confrontation, l'isolement tactile et la non communication. Annie Sullivan est embauchée pour l'éduquer et va s'investir complètement. En parallèle des efforts et progrès d'Helen, nous découvrons le passé chaotique d'Annie. Laissée...

3
Une construction plate et un dessin monotone

Voilà une rencontre bien singulière entre une enfant de 6 ans, aveugle et sourde, et une jeune femme mal voyante, au parcours chaotique, qui devient sa professeure. C’est l’histoire d’Helen Keller et Annie Sullivan. Joseph Lambert nous narre la rencontre de ces deux personnalités esseulées, mais à la volonté de fer. On suit les apprentissages quasi miraculeux d’Helen, rendus possibles grâce à la persévérance et le tempérament d’Annie. Et au rythme des progrès de la petite, on apprend le passé... Lire la critique de Annie Sullivan & Helen Keller

Critiques : avis d'internautes (11)

Annie Sullivan & Helen Keller
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Annie Sullivan & Helen Keller par jerome60

Incroyables destins que ceux d’Helen Keller et d’Annie Sullivan. La première est née en 1880 dans l’Alabama. A 19 mois, elle a contracté une maladie inconnue qui l’a rendue aveugle et sourde. La seconde est née en 1866. A cinq ans, cette fille d’immigrée irlandais fut victime d’une infection oculaire et perdit presque la vue. Abandonnée par son père, elle fut recueillie avec son petit frère... Lire l'avis à propos de Annie Sullivan & Helen Keller

3
Avatar jerome60
8
jerome60 ·
Désincarcérations

Derrière sa pochette qui ne paye pas de mine et sa mise en page disciplinée, cette petite bombe graphique restitue un récit qui n'attendait peut être qu'une chose: que la Bande-Dessinée se penche enfin sur son cas. C'est en tout cas un moyen convaincant pour faire ressentir au lecteur le monde intérieur et solitaire de l'enfant aveugle de cette histoire exemplaire. Les ellipses narratives y... Lire la critique de Annie Sullivan & Helen Keller

3
Avatar Gauche-à-Droite
9
Gauche-à-Droite ·
Découverte
Dessiner l'obscurité

Je pensais déjà connaître l'histoire d'Helen Keller par une bande-dessinée lue pendant mon enfance. Mais Joseph Lambert creuse bien plus loin que la simple rencontre entre Helen et sa préceptrice et son apprentissage de la langue de signes qui lui permit de communiquer avec l'extérieur. Grâce aux bribes d'informations que l'on apprend sur Annie Sullivan, on est plus à même de comprendre son... Lire la critique de Annie Sullivan & Helen Keller

2
Avatar MaryB
9
MaryB ·
Critique de Annie Sullivan & Helen Keller par belzaran

J’avais lu tant de louanges pour « Annie Sullivan & Helen Keller » que je me suis senti obligé de le lire et ce malgré le fait que ce soit une double biographie (la mode des biopics BD ou cinéma m’ennuient un peu). Cependant, le sujet était passionnant : une femme qui est presque aveugle devient la préceptrice d’une fille sourde et aveugle ! J’avais été conquis par les extraits que j’avais vu où... Lire la critique de Annie Sullivan & Helen Keller

2
Avatar belzaran
6
belzaran ·
Critique de Annie Sullivan & Helen Keller par artisuseless

Une histoire touchante, en plus d'être incroyable si l'on voit le destin d'Helen Keller plus tard. Malheureusement, on reprochera le trop grand classicisme des dessins et de la narration, mis à part la retranscription du monde intérieur d'Helen, bien pensée. Un classicisme qui permet, cependant, à cette BD d'être facilement lue par tous. Lire la critique de Annie Sullivan & Helen Keller

3
Avatar artisuseless
7
artisuseless ·
Toutes les critiques du comics Annie Sullivan & Helen Keller (11)