Couverture Arctic-Nation - Blacksad, tome 2

Arctic-Nation - Blacksad, tome 2

(2003)
12345678910
Quand ?
8.3
  1. 2
  2. 2
  3. 11
  4. 13
  5. 62
  6. 236
  7. 1069
  8. 2668
  9. 2461
  10. 1030
  • 7.6K
  • 899
  • 586
  • 19

Oldsmill, le maître de la ville, est un tigre blanc. Karup, le chef de la police, un ours blanc. Huk, l'âme damnée de Karup, un renard blanc. Avec les autres animaux à pelage immaculé, ils forment la société WASP (W pour White, AS pour Anglo-Saxon, P pour Protestant). Tous les autres habitants, de...

PostsArctic-Nation - Blacksad, tome 2

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (42)

Arctic-Nation - Blacksad, tome 2
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Blood at the Leaves

Suite des aventures de Blacksad, Artic-Nation accentue encore plus le parallèle avec notre monde notamment sur la montée d'idées extrémistes dans une région suite à des conditions particulières (tel le chômage) et Canales fait le lien avec le Ku Klux Klan, le nazisme, le...

39 1
Avatar Docteur_Jivago
8
·
Critique de Arctic-Nation - Blacksad, tome 2 par Hard_Cover

Dans les années 50, les Etats-Unis étaient la proie d'un racisme extrêmement fort. Le Ku Klux Klan était extrêmement actif et ses membres châtiaient sévèrement les représentants de la population afro-américaine assez imprudents pour les indisposer. En somme, pour vivre comme les blancs. C'est ce lourd passif que Diaz Canales et Guarnido abordent dans ce second tome de Blacksad. Le matou... Lire l'avis à propos de Arctic-Nation - Blacksad, tome 2

19
Avatar Hard_Cover
9
Hard_Cover ·
Saisissant

Visuellement, Blacksad est la BD la plus bouleversante qui m'ait été donnée de lire. Aujourd'hui encore je peine à comprendre comment cette mascarade, jouée par des personnages hybrides aux visages d'animaux, se transforme, sous les traits puissants et dynamiques de Juan Diaz, en un polar noir envoûtant. On reste abasourdi devant le réalisme des expressions des taureaux devenus membres de gang... Lire la critique de Arctic-Nation - Blacksad, tome 2

10
Avatar o-bennis
9
o-bennis ·
Critique de Arctic-Nation - Blacksad, tome 2 par Cinemaniaque

A nouveau, un grand moment : sur le thème du racisme, Diaz Canales propose un récit aussi agréable pour les yeux que pour l'intellect, le récit cette fois ne semblant pas trop court et contenant suffisamment de rebondissements pour tenir en haleine pendant 56 pages. Toujours des bons mots, toujours une ambiance réussie, toujours un Blacksad so cool. Encore encore !! Lire la critique de Arctic-Nation - Blacksad, tome 2

3
Avatar Cinemaniaque
9
Cinemaniaque ·
Découverte
Un grain de poussière dans l'étendue immaculée...

Dans ce deuxième opus, Blacksad débarque dans une petite ville où le chômage a permis l'émergence d'idées xénophobes. Aussi quand notre détective au pelage sombre mène l'enquête au milieu des poils blancs, cela ne fait pas forcément bon ménage. Alors que le premier tome se révélait graphiquement sublime mais doté d'une intrigue classique, cette suite s'avère posséder davantage de fond qui... Lire la critique de Arctic-Nation - Blacksad, tome 2

8
Avatar Apostille
10
Apostille ·
Toutes les critiques de la BD Arctic-Nation - Blacksad, tome 2 (42)
Vous pourriez également aimer...