Couverture Aspirine

Critiques de Aspirine

BD franco-belge de (2018)

"Je vous nique puis je ressuscite vos morts"

On sait bien désormais que le grand intérêt du travail, indéniablement impressionnant, colossal, du stakhanoviste Joann Sfar réside dans sa profusion, son étrange polymorphisme : alternant réflexions philosophiques - décalées mais souvent passionnantes - sur l'existence, la religion, etc. - et œuvres de pur divertissement fantaisiste, en passant par ce qui ressemble de plus... Lire la critique de Aspirine

8
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

Le fiancé d'Aspirine

C’était chouette mais… Cet album avait tout pour attirer les foules. Son auteur, Joann Sfar tout de même et son thème, l’immortalité d’une adolescente vampire traité justement, par Sfar. Aspirine est une vampire de haut vol coincée dans les affres de l’adolescence par son immortalité. La vie de vampire c’est long, d’autant plus long quand on est flanqué d’un tempérament... Lire la critique de Aspirine

Avatar Dadou-lit
6
Dadou-lit ·