Avis sur

Asterios Polyp par nolhane

Avatar nolhane
Critique publiée par le

Asterios Polyp est une bande dessinée importante de ces dernières années.
Asterios est un architecte en pleine crise de la cinquantaine. En racontant parrallèlement sa vie et l'après crise, Mazzucchelli propose une réflexion complexe et pertinente sur la difficulté à communiquer, à écouter et à entrer en lien avec les autres. Asterios est une personne brillante mais traînant une blessure secrète depuis son enfance. Il souhaite tellement briller pour lutter contre ses peurs qu'il s'enferme dans l'architecture en omettant que le monde peut être regardé autrement que par un regard froids, calculateur et finalement assez lisse.
La narration brille par ses allées retour entre passé, présent et réflexion narrative.
Cette histoire de résilience et d'éveil au monde est bien plus profonde qu'elle ne le parait.

L'oeuvre de Mazzucchelli est visuellement complexe. Le dessin s'adapte en permanence au propos. Il change selon les situations, les personnages et les époques. Les lignes et couleurs se mêlent pour former une complexe structure aidant la narration alambiqué de l'oeuvre. Le trait ressemble parfois à des plans d'architectures, se montre à certains passages magnifiquement dense quand d'autres fois il se révèle plus esquissé. Une pièce d'appartement évolue souvent entre deux styles graphiques bien distincts comme cette scène de dispute où les cases évoluent en fonction du personnage qui mène le dialogue.

La virtuosité de l'auteur se révèle impressionnante à tous les niveaux : scénario, dessin, narration, écriture...
Une lecture marquante dont il est difficile de se lasser au fil des relecture tant les niveaux de lectures sont nombreux et intéressants.
Immensément riche et complexe, Asterios Polyp repoussant les limites habituelles du 9ièmes art.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 125 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

nolhane a ajouté ce roman graphique à 1 liste Asterios Polyp

Autres actions de nolhane Asterios Polyp