Couverture Astérix et la Transitalique - Astérix, tome 37

Critiques de Astérix et la Transitalique - Astérix, tome 37

BD franco-belge de et (2017)

La mécanique est bien huilée

Goscinny est décédé il y a 40 ans cette année. Deux passionnantes expositions ont lieu à Paris actuellement sur l'auteur et son oeuvre. Parallèlement, les livres et revues sur le maître pullulent. "Astérix et la Transitalique" lui foisonne. La nouvelle livraison abonde en références et clins d’œil. On sent la volonté... Lire la critique de Astérix et la Transitalique - Astérix, tome 37

18 6
Avatar Seemleo
9
Seemleo ·

Critique de Astérix et la Transitalique - Astérix,... par AMCHI

Troisième album de la reprise et c'est le meilleur en tout cas c'est celui qui j'ai eu le plus de plaisir à lire, Astérix et la Transitalique propose une aventure agréable certes pas forcément extraordinaire mais très agréable à lire avec un certain humour (Ferri niveau dialogues n'a pas le bagout de Gosciny). Ca fait un peu vieille BD franco-belge cependant cela ne me déplaît pas, on... Lire l'avis à propos de Astérix et la Transitalique - Astérix, tome 37

7 9
Avatar AMCHI
6
AMCHI ·

Pour les adeptes de courses de char en charentaise...

Cela fait maintenant des dizaines d’années que la parution de chaque nouvelle aventure d’Astérix et Obélix est un événement. Le décès de René Goscinny puis la prise de recul d’Albert Uderzo n’ont pas arrêté cette tradition de la mise en lumière de l’arrivée dans les rayons de librairie du nouvel album de leur série phare. Le trente-septième opus, troisième du duo Jean-Yves Ferri -Didier... Lire l'avis à propos de Astérix et la Transitalique - Astérix, tome 37

11 3
Avatar Eric17
5
Eric17 ·

Hommage à l'Italie et aux différences des peuples

Comme bon nombres de passionnés j'attendais ce moment de la sortie de ce nouveau tome avec impatience. D'autant plus que cela fait 40 ans cette année que René Goscinny à quitté ce monde. Je n'ai pas été trop déçu. Pour faire court le scénario Jean-Yves Ferri est dans la droite ligne de René Goscinny et ça fait du bien. Le... Lire la critique de Astérix et la Transitalique - Astérix, tome 37

11 12
Avatar Joachès
7
Joachès ·

Course sans intérêt

Ça n'est vraiment pas terrible ! Je regrette l'époque Uderzo en solo, c'était quand même bien mieux ! L'intrigue est mal ficelée. Impression que ça décolle tardivement, le récit ne propose que peu d'enjeux, les péripéties sont peu nombreuses au profit de caméos peu intéressants (mais quel besoin de vouloir systématiquement placer le plus de personnages possibles de l'univers ; je... Lire l'avis à propos de Astérix et la Transitalique - Astérix, tome 37

8 18
Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·

Fastandfurius : italiano vero ma non troppo

Le Papyrus de César faisait craindre que le duo Ferri & Conrad sombrerait dans les eaux du Toutnumérix. Les noms des deux coureurs romains exceptés - Coronavirus et Bacilius - le nouvel opus est dépouillé du trop plein d'allusions à l'informatique et renoue avec la tradition astérixienne. C'est un vrai plaisir de voir s'accumuler les jeux de mots -... Lire la critique de Astérix et la Transitalique - Astérix, tome 37

10 7
Avatar Frenhofer
8
Frenhofer ·

Un Astérix au moteur calé pour ne pas dire noyé

Après lecture de ce tome 37, ce que j’en retiens c’est que j’oublierai bientôt son histoire. Il faut dire que le dernier Astérix dont je retiens quelque chose est l’épisode « Chez Rahazade » qui date de plus de 20 ans! Depuis cet opus la série semble chercher un second souffle, mais son statut de trésor national et de BD la plus traduite au monde sans oublier l'énorme campagne... Lire la critique de Astérix et la Transitalique - Astérix, tome 37

22 3
Avatar flamingoflash
3
flamingoflash ·

Un album plaisant, mais sans plus

Connaissez-vous le garum ? Ouvrez un dictionnaire, allez sur Wikipedia, car le garum gouverne la Transitalique. Le garum Lupus est le sponsor de la course. Parce qu'on reproche à un sénateur romain l'état de ses routes et parce qu'une voyante a prédit à Obélix qu'il serait champion de char, on retrouve nos gaulois foncer à toute vitesse sur les routes italiques (pas romaines, hein !). C'est... Lire la critique de Astérix et la Transitalique - Astérix, tome 37

3 1
Avatar Eric Dubois
6
Eric Dubois ·

Un tour d'Italie plat et sans audace

Les sorties d'Astérix sont désormais réglées comme une horloge helvète : tous les deux ans, à quelques jours près, Didier Conrad et Jean-Yves Ferri proposent une nouvelle aventure, tantôt au village, tantôt à l'étranger. Dans ce trente-septième épisode, les deux irréductibles Gaulois partent en Italie pour participer à une course de chars, et les fans assidus de la série penseront... Lire la critique de Astérix et la Transitalique - Astérix, tome 37

10 7
Avatar chtimixeur
6
chtimixeur ·

Une affaire qui roule

Astérix est un monument de la BD française. De puis la mort de Goscinny, les tomes avaient perdus en superbe, la faute à un Uderzo qui n'est pas autant à l'aise au scénario qu'au dessins. Alors bon, objectivement, que vaut ce nouvel album ? Oui je dis bien objectivement car certains seraient tenter de dire que c'est nul car ce n'est pas Goscinny. Les gars, il faut vous faire une... Lire l'avis à propos de Astérix et la Transitalique - Astérix, tome 37

5 1
Avatar Gui0m
8
Gui0m ·