Couverture Au revoir là-haut

Au revoir là-haut

(2015)

Au revoir là-haut

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 6
  5. 21
  6. 46
  7. 133
  8. 141
  9. 36
  10. 12
  • 398
  • 40
  • 170
  • 5

1919. Au sortir de la guerre, la société française peine à ménager une place aux anciens poilus devenus encombrants, et les trafics les moins glorieux vont bon train. Albert Maillard, modeste comptable qui a sauvé la vie d'Édouard Péricourt, jeune fils de bonne famille, juste avant la fin des...

PostsAu revoir là-haut

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (13)

Au revoir là-haut
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Au revoir là-haut par Maximous

Une pure surprise ! Ce matin la responsable du C.D.I. de mon école m'a conseillé de lire une BD qui venait juste d'arriver sur ses étagères. J'avoue l'avoir lue d'une traite ! Le style graphique est superbe, les couleurs utilisés sont particulièrement intéressantes et l'histoire est passionnante. Par contre, cette oeuvre est tirée d'un livre de Pierre Lemaitre que je n'ai pas lue......

6 6
Avatar Maximous
7
·
Ce n'est qu'un au revoir ?

J'ai lu le livre, vu le film... Il ne me manquait plus que la bande-dessinée pour être complet ! Cette dernière est encore plus fidèle au roman que le long-métrage, reprenant tous les événements tels quels, sans rentrer dans les détails ou aborder les moments plus secondaires. Je regrette, du coup, que certains moments que j'aimais tant ne soient même pas évoqués ici, même si j'ai pris... Lire la critique de Au revoir là-haut

Avatar Caine78
7
Caine78 ·
Pourquoi pas.

Il y a, pour le lecteur du roman de Pierre Lemaître, quelque chose de doux et d’agréable à se replonger dans le récit tumultueux de ces deux soldats unis par le destin d’une balle presque perdue. L’adaptation de Christian de Metter est fidèle et modeste. Les grandes étapes du récit sont là, présentes, dessinées. Les personnages sont quant à eux retrouvés : l’innocence et la... Lire la critique de Au revoir là-haut

Avatar Pierre Lrt
7
Pierre Lrt ·
Critique de Au revoir là-haut par jerome60

Pour les rescapés de l’horreur de la Grande Guerre, difficile de retrouver une place dans la société civile. Albert et Edouard l’ont bien compris, la France n’a que faire de ses démobilisés et n’a de toute façon pas les moyens de les aider à se réinsérer. D’ailleurs, la patrie préfère glorifier ses morts et oublier les survivants, surtout quand ces derniers sont revenus amochés comme Edouard,... Lire la critique de Au revoir là-haut

3
Avatar jerome60
8
jerome60 ·
Découverte
Gueules cassées et pas que...FORMIDABLE!

On se souvient du roman... Alors avec la BD on avait un peu peur... On se souvient d'Edouard & de Albert, les 2 copains de tranchées... Que dire de plus? Eh ben rien, justement alors place aux Images (et je mets une majuscule, tant c'est beau a...pleurer! C'est un grande oeuvre que nous avons là! Coyez moi, "ça" n'a pas fini de faire du potin et c'est bien aisni! Et bien rassurez-vous,... Lire la critique de Au revoir là-haut

Avatar Jean-Michel Desthieux
9
Jean-Michel Desthieux ·
Toutes les critiques de la BD Au revoir là-haut (13)
Vous pourriez également aimer...