Enfin, la fin

Avis sur Batman : KnightsEnd (édition originale)

Avatar kwyxz
Critique publiée par le

Ultime volume de l'arc Knightfall, ce dernier pavé de 700 pages regroupe non seulement Knightsend mais aussi Prodigal, sa suite directe. Il collecte Batman 509-510 512-514, Shadow of the Bat 29-30, Detective Comics 676-677 679-681, Legends of the Dark Knight 62-63, Robin 8-9 11-13 et Catwoman 12-13.

Jean-Paul Valley a définitivement perdu la boule. De son côté, Bruce Wayne a vu son dos miraculeusement réparé par Shondra Kinsolving et est au courant des agissements de son successeur. Afin d'être paré à l'affronter, il partira suivre l'entraînement brutal et sans pitié de Lady Shiva, une spécialiste en arts martiaux aux nombreux ennemis. Le lent retour de Bruce Wayne est intéressant : c'est la première fois depuis bien longtemps qu'on le voit s'entraîner, et que ses aptitudes au combat sont à ce point diminuées. Ce volume voit également le retour de Dick Grayson en tant que Nightwing. Faché que Bruce ne l'ait pas appellé pour le remplacer (et on le comprend) il formera avec Tim Drake une équipe sympathique tandis que Batman (le vrai) ira péter la gueule une fois pour toutes à Batman (le faux). Défait, celui-ci sombrera dans la dépression.

Dans Prodigal, Wayne doit une nouvelle fois s'absenter de Gotham mais décide, cette fois, de laisser la tenue de Batman à Dick. Celui-ci est un Batman perclus de doutes, mais doué d'un fort sentiment de justice. C'est en quelque sorte les prémices d'un passage de témoin qui aura lieu beaucoup plus tard, suite au run de Grant Morrison, le talent de celui-ci en moins. Car même si on apprécie de voir enfin Valley se faire défoncer la gueule, les réactions un peu étranges de Dick dans Prodigal laissent un sentiment un peu amer. D'un coté, on ne peut que saluer l'exhaustivité de l'édition offerte ici par DC qui traite vraiment la totalité de l'arc Knightfall, y compris certaines side stories vraiment mineures. De l'autre on se dit qu'on vient de s'envoyer plus de 2000 pages qui auraient largement pu tenir en 300 en virant tout le superflu. C'est intéressant pour les historiens, mais tout de même pas passionnant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 477 fois
5 apprécient

Autres actions de kwyxz Batman : KnightsEnd (édition originale)