Avis sur

Batman : Sanctuaire par Kab

Avatar Kab
Critique publiée par le

L’histoire est entièrement créée par Mignola. Il nous amène, ainsi que le Dark Knight au seuil de la mort, juste après avoir tué involontairement un tueur en série. Même là, la volonté de fer du Caped Crusader lui permet de surmonter tous les obstacles.
Le créateur d’Hellboy fait de cette histoire un récit qui pourrait s’inscrire dans la droite lignée de ce que l’on peut lire dans Hellboy. Le scénario est bien fait, le dessin de Mignola rajouté à l’absence de couleur rend l’intrigue glauque et angoissante à souhait.

Le deuxième récit tiré de l’Elseworld "Gotham by Gaslight" est signé Brian Augustyn (Stone, Aria...). Il prend pour hypothèse de départ le fait que Jack l’éventreur quitte Londres après ses meurtres pour se rendre à Gotham. Bien évidemment, sa route va croiser celle de Bruce Wayne alias Batman. Certains personnages habituels de la chauve-souris sont présents (Gordon, Alfred ...).

L’idée est assez intéressante, tout Gotham est transposé au XIXème siècle, l’ambiance y est plus gothique et sombre. Mignola illustre tout cela avec brio et là encore l’absence de couleur ne dessert pas l’histoire mais la renforce.
Avec ce récit, Mignola démontre là encore que c’est l’un des meilleurs artistes de sa génération.

Malgré un prix un peu cher (13.90 euros) pour deux histoires, c’est un ouvrage qui vaut largement le coup. De plus à ma connaissance, c’est le premier comic mainstream édité par Rackham. Il faut donc encourager cet éditeur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 232 fois
1 apprécie

Autres actions de Kab Batman : Sanctuaire