Eloge sur les combats de Jojo Battle Tendency

Avis sur Battle Tendency - JoJo's Bizarre Adventure, saga 2

Avatar FYNMORPH
Critique publiée par le

Je pourrais parler de la direction artistique, du storytelling et de la mise-en-récit de l'histoire, mais je pourrais que maladroitement faire ces éloges même si je pense que Jojo est particulièrement original et habile dans ces domaines. Mais je suis bien plus confortable pour défendre pourquoi les combats, qui sont le coeur de la série Jojo, de Battle Tendency sont les meilleurs de tout ce que j'ai vu et lu.

Combats Asymétriques

Les combats sont asymétriques, ce que les vampires et les Hommes du pilier sont capables physiquement, est différent de ce que les humains et combattants de l'Onde peuvent faire. Et ce sont bien les antagonistes qui ont l'air injustement surpuissants.
Wamuu peut exploser un pilier à la force de ses bras, modifier la forme de son corps à volonté, se régénérer; Joseph n'a pas un tel don, il est limité à sa condition d'humain, et ses tours de passe-passe comme pouvoir coller des stalactites entre elles ou exploser un cactus. Mais qui reste juste des tours de passe-passe. En comparaison, Joseph face à ses ennemis a toujours l'air en mauvaise posture, en affrontant un adversaire surpuissant.
Ca nous donne encore plus de raisons de l'encourager, on est d'autant plus envieux de le voir triompher de l'ennemi, non pas grâce à une technique spéciale ou une volonté à toute épreuve (comme ce qui est très commun dans ce genre de mangas), mais grâce à son intelligence et sa ruse. C'est l'underdog et doit se battre tout le long. Cette idée s'est un peu perdue au long de la série (avec l'apparition des stands notamment) où parfois on a même l'impression que ce sont nos protagonistes qui sont injustement surpuissants.

Monde et Echelle réaliste

Dans Bleach, Ichigo explose des montagnes d'un coup d'épée. Dans Naruto, la lune tombe sur la Terre. Luffy détruit des bateaux de la taille d'une île. DBZ a des explosions de planètes. Dans Jojo, de part le parti pris de la série (on est dans un monde contemporain, les stands users sont des gens qui se cachent/l'Onde et le Masque de pierre restent ésotériques, il n'y a jamais de gros champ de bataille), l'échelle est beaucoup plus réduite, mais aussi plus réaliste. Et c'est parce qu'on est habitué à cette échelle, que lorsqu'un Homme du pilier tue un homme simplement en marchant qu'on est plus impressionné. Ca a aussi l'avantage de ne pas être inconsistant: par exemple dans One Piece, Sanji est forcé de rester chez Big Mom à cause de menottes qui risquent de couper ses mains, mais une échelle si petite contraste avec les champs de bataille où Sanji peut exploser des bateaux à coups de pieds, alors on est un peu déconcerté quand de simples menottes le retiennent. Jojo ne s’émancipera pas de l'échelle des menottes et s'évite la plupart de ces inconsistances.
Araki inclue également des infos scientifique/biologique à son histoire, parler de l'évolution qui est inscrit dans les gênes, comparer le comportement de cheveux qui peuvent se mouvoir (dans son histoire) à une plante au comportement similaire, mais qui elle est bien réel, ou expliquer comment Cars peut survivre quelques secondes dans la lave. On comprend évidemment les contextes historiques et culturels (les nazis, l'aube de la guerre, les boissons gazeuses, les stéréotypes des genres, l'oppression des noirs). Tout ça donne plus de réalisme à son histoire.
De plus, les héros n'ont pas besoin de faire quelque chose de spectaculaire pour vaincre l'ennemi, tous les stratagèmes sont bons, on utilise des armes (ce qui varie aussi les situations), on s'enfuit, on triche.
Cette réalité rend l'histoire plus immersive et on s'implique d'avantage dans ces situations.

Jeu de Réflexion

Les combats dans JOJO sont comme un récit, où chaque événement engendre l'événement suivant, et où on peut difficilement intervertir les événements entre eux sans ruiner la logique. Si Jojo a pu tirer sur Wamuu avec son arbalète via un ricochet, c'est parce que Wamuu lui-même a utilisé cet angle. Si Wamuu a pu utiliser cet angle, c'est qu'il savait exactement où se trouvait Joseph, car celui-ci se cachait exactement à l'opposé des flammes, pour se cacher, mais ce qui ironiquement donnait exactement sa position. Et ainsi de suite, où chaque acteur essaie de renverser la situation via de nouveaux stratagèmes, ruses, et anticipations.
C'est là qu'on trouve l'ingéniosité de Araki qui parvient à mettre de nombreux retournement de situations dans des combats et à les rendre intelligents. Alors qu'on retrouve ces qualités généralement seulement dans un récit.
C'est pourquoi les combats de Jojo sont si mémorables et ne ressemblent à aucun autre.

C'est ces trois pilliers: des combats asymétriques, un monde réaliste et les combats baignés dans un jeu de reflexion, qui font, je pense, le charme et la perfection des combats dans Jojo Battle Tendency.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 820 fois
4 apprécient

Autres actions de FYNMORPH Battle Tendency - JoJo's Bizarre Adventure, saga 2