le début de l'attente !!! SPOIL !!!

Avis sur Berserk, tome 40

Avatar Soulmega
Critique publiée par le

Après avoir lu la série au rythme que je souhaitais j'arrive finalement à la limite qui me propulse dans le groupe des personnes qui doivent attendre la sortie du nouvel épisode pour pouvoir le lire. J'écris donc ce court avis pour marquer le coup.
```Cet opus quitte le kikoolol (parfois pesant), très présent au dernier tome, pour se concentrer presque uniquement sur la chasse aux oeufs de Farnèse et Schrieke dans la psychée de casca. On revient à une ambiance plus lourde et sombre qui tranche avec le design idyllique de l'île de Skellig (qui apportait enfin un peu de pureté dans ce monde vicié). Les deux protagonistes découvrent les points marquants de l'âge d'or en collectant les souvenirs de Casca. Puis Miura nous tient en haleine en nous masquant la résolution finale pour retourner dans le vrai monde de la réalité plus si véritable, pour y voir griffith mettre la pâté à des monstre et découvrir une sorte de téléportation.

A la fin du tome 39 je n'attendais qu'une chose, retourner dans les méandres de l'esprit de Casca, et j'ai été servis. J'avais dès frissons à voir les deux magiciennes arpenter l'histoire d'Hélène, à sentir l'endroit où elle se rendaient et à appréander le flashback de l'éclipse. Le design du rêve et des personnages qui l'habite est un pur bonheur. Hâte de m'y replonger
```

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 129 fois
1 apprécie

Autres actions de Soulmega Berserk, tome 40