In the echo.

Avis sur Bienvenue à Lovecraft - Locke & Key, tome 1

Avatar Queenie
Critique publiée par le

Une famille toute parfaite.
Un gamin déséquilibré.
Quand ça se "rencontre", ça se massacre.
Le gamin débarque avec un pote. Ils flinguent le père, violent la mère... et traumatisent les trois enfants.
Le gamin (Sam Lesser) cherche une clé. Mystère.

Toute la famille tente de se reconstruire. Part se réfugier à Keyhouse, un manoir familial de la Nouvelle Angleterre. Un manoir avec des portes magiques, des fantômes, des énigmes, des secrets...

Le plus petit plonge sans complexe dans ce monde fantastique, un esprit le séduit, on sent bien que ce n'est pas clair, qu'il le manipule. On se demande pourquoi.
L'aîné est dépressif, suicidaire, complètement renfermé sur lui-même.
La cadette tente de faire comme si.
La mère boit, et achète un flingue.
L'oncle essaye d'être un peu là.

Et Sam cherche à s'enfuir de sa prison.

Une bd à l'atmosphère excellente. Un vrai conte macabre qui se construit petit à petit sous nos yeux. Des éléments qui s'imbriquent, se démêlent, on sent que ça va mal finir, on sait déjà les horreurs, mais on cherche le comment du pourquoi.

Un premier tome qui tient le coup en haleine de suspens. Envie d'en savoir plus. Des pages qui se tournent vite.

Un dessin qui se laisse bien regarder. Certes classique, mais avec des petites touches sur les visages, les décors, les ombres, qui posent bien le cadre mystérieux, malsain, troublant.

Des dialogues qui sonnent juste.

Vraiment une chouette surprise.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 351 fois
2 apprécient

Autres actions de Queenie Bienvenue à Lovecraft - Locke & Key, tome 1