Lovecraft, le Roi, et la Colline

Avis sur Bienvenue à Lovecraft - Locke & Key, tome 1

Avatar Samu-L
Critique publiée par le

Joe Hill est un type vraiment talentueux, et particulièrement courageux.
C'est pas vraiment évident lorsque vous voulez devenir écrivain d'avoir un écrivain pour père.
C'est d'autant plus compliqué lorsque vous décidez d'écrire dans le genre horrifique d'avoir pour père Stephen King.

Pourtant, Joe Hill, décide tout de même de se lancer, même s'il préfère prendre un pseudonyme pour ne pas simplement être le fils de King.

J'avais déjà pas mal apprécié le costume du mort, son premier roman, publié alors que personne ne savait encore qui se cachait sous ce pseudonyme.

Hill a son propre style, même si on sent évidemment l'influence de son père dans ses écrits, Joe fait pourtant tout pour ne pas être un sous King, et il y parvient parfaitement à mon humble avis.

Peut-être est-ce par volonté de la part de Joe Hill de se démarquer de ce que fait son père, qu'il s'attaque au Comics, à la Bédé, au roman graphique, peu importe comment vous voulez nommer ça, un genre que son père n'a fait qu’effleurer et souvent pour adapter ses romans sous forme de comics.

Que dire donc de cette série Locke & Key, si ce n'est qu'elle est un classique de la BD d'horreur. Un coup d'essai, et un coup de maitre de la part de Monsieur Hill.

Je n'ai pas envie de trop vous en dire pour préserver les surprises de cette histoire, mais il y est question de clefs magiques, d'erreurs de jeunesse, de deuils, de tristesse, d'amitié, d'amour, et de toutes ces choses qui font les bonnes histoires.

On sent planer l'immense influence de Lovecraft tout au long du récit. L'histoire se déroulant dans la ville de Lovecraft Massachusetts, tout est dit, et l'antagoniste est directement sorti de l'univers du maitre de Providence. On sent évidemment aussi l'influence de Stephen King dans la manière que Hill a de créer, et de décrire ses personnages, ainsi que par l'emphase mise sur les angoisses adolescentes. Des histoires comme Stand By Me, ou IT ont clairement influencé Joe Hill dans la construction de son récit, comme dans l'écriture des personnages. Mais les ombres de ces deux géants de l’horreur ne sont pas les seuls à s'étendre dans ce récit, et on sent également l'influence d'Alan Moore et de Neil Gaiman.

Donc, si tous ces auteurs touchent une fibre en vous, je vous conseille de vous lancer dans ces 6 tomes fantastiques le plus vite possible.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1288 fois
20 apprécient

Autres actions de Samu-L Bienvenue à Lovecraft - Locke & Key, tome 1