Voir Lovecraft et mourir

Avis sur Bienvenue à Lovecraft - Locke & Key, tome 1

Avatar mavhoc
Critique publiée par le

Bienvenue à Lovecraft est une lecture unique. Non pas tant par sa capacité à être surprenante et hors-norme, même si sur ce point, on est effectivement bien servi, mais parce que lire Bienvenue à Lovecraft ne peut réellement être jouissif que lors de sa première lecture.
En effet, le tome se concentre sur un schéma narratif très tendu, un véritable thriller où l'on navigue entre réel et irréel. Je m'arrête ici et préfère prévenir le lecteur : si vous n'avez jamais lu Locke and Key, arrêtez de vous renseigner et aller découvrir par vous même. En effet, le tome 1 est dans une ambiance très particulière qui n'est plus retrouvable dès lors qu'on sait où l'on va.

Par ce premier tome, Joe Hill nous fait naviguer entre un suspense policier et un univers qui se dévoile de plus en plus fantastique. La règle de ce monde n'est dévoilé qu'à la fin « c'est le dernier acte d'une pièce qui a commencé il y a longtemps ». Ainsi, l'erreur du lecteur est ici pointé du doigt : croire qu'il assiste à une histoire normale avec un début et une fin. Non, il est déjà dans la fin de l'histoire.
Le pitch est relativement simple : Rendell Locke, conseiller d'orientation meurt, assassiné par un de ses élèves, Sam Lesser. Son épouse, Nina, survie mais est violée. Leurs trois enfants, Tyler, Kinsey et Bode sont fortement choqués, eux qui ont assisté à toute cette scène. Ils partent alors s'installer chez Duncan, à Lovecraft, la maison familiale.

Bienvenue à Lovecraft se concentre sur la reconstruction de chacun des protagonistes. Tyler est un ado qui déteste sa vie. Il se sent exclu de la véritable vie d'adolescent, il voudrait s'amuser et déteste son père qui se montre trop dur avec lui. Tyler souhaiterai tellement voir son père disparaître … Suite au drame, il va devoir apprendre à se reconstruire avec la culpabilité, devoir se montrer l'homme fort. Il doit porter sur ses épaules les larmes de sa sœur et de son petit frère. Il doit être présent. Et pourtant c'est si dur car il ne peut s'empêcher de se voir comme le coupable réel.
Kinsey est une adolescente en opposition au système politique en place. Armée de ses dreadlocks et de ses t-shirt peace and love, elle ne peut rien faire face à cette violence. Crise de larme, d'angoisse, de vomi … Rien ne lui sera épargné. Elle préfère se cacher dans la foule, mais peut-on fuir ce qui nous terrorise le plus : la vie elle-même ? Kinsey est dans une fuite impossible.
Bode, le plus jeune, tout juste enfant, ne comprend pas réellement tout ce qui arrive. Il va alors se cacher dans des jeux avec des fantômes, des échos qui s'animent, et des zombis.

Bienvenue à Lovecraft fait le choix de se concentrer sur la reconstruction tant bien que mal d'une famille après un drame de cet ampleur. L'idée est intéressante et surtout, magnifiquement bien écrie. Chaque personnage a sa voix, sa personnalité, ses soucis et ses pensées. Les interactions sont très bonnes et très intelligentes.
Il faut dire que le système de flash-back rend la lecture extrêmement agréable, on comprend mieux les objectifs de chaque personnages, leurs traumatismes. On perçoit pourquoi Tyler se déteste, pourquoi Sam n'est pas qu'un pur assassin. La femme en noir avec qui parle Bode lui explique cela avec facilité : on ne peut résumer un individu à un seul acte, même un assassin.

Envoutant au possible, ce tome gagne surtout en complexité au fur et à mesure de la lecture. On comprend que la maison possède des pouvoirs magiques, mais leur nature nous échappe. On comprend que la femme en noir connaît la famille Locke, mais comment et pourquoi ? L'avancement de l'aspect magique va perdre petit à petit le lecteur qui ne comprend qu'à la fin à tel point il n'a pas regardé les bons endroits, compris les bons détails. La seconde lecture permet de voir tous les sous-entendus, de voir à quel point tout était là sous nos yeux. Mais en échange on perd l'aspect magique de la surprise, de la descente au fur et à mesure d'un univers normal à un univers surnaturel. De la même façon que la famille Locke est arrivé à Lovecraft, le lecteur a débarqué dans un nouvel univers, il doit renoncer à sa compréhension ancienne.

Bienvenue à Lovecraft est un tome incroyable qui guide avec succès le lecteur dans cet univers magique. Loin d'être une introduction ennuyeuse, ce tome permet de véritablement jouer avec les codes du thriller et une monté de l'angoisse. Le sentiment incontrôlable est absolument spécifique à ce tome et rend, là encore, la lecture particulièrement agréable. Ce tome met en place les styles narratifs de la saga : personnages complexes, angles spécifiques à chacun, sentiment d'arriver des années après le début, développement de la magie sous bien des facettes.
On ajoutera que le dessin de Gabriel Rodriguez fait merveille. A la fois assez réaliste pour qu'on y croit totalement et en même temps doté d'un léger aspect glauque et menaçant qui sied à l'ambiance. On y trouve tout une galerie d'expression rendant cela encore plus agréable.

Je vais terminer en disant mon expérience personnelle sur Locke and Key. Ma copine m'a littéralement harcelé pour que je lise cette saga alors que j'avais déjà des tonnes de lecture en retard. Poussant le vice jusqu'au bout, elle m'a infligé (j'ose le mot) de m'offrir l'ensemble des tomes. Je ne pouvais plus reculer, je devais les lire ! Bien sur, derrière l'auto-dérision, je veux dire que j'étais le cas du lecteur le plus dur à convaincre : on m'imposait une lecture. Je ne voulais pas lire non parce que j'avais des idées qui se serait révélé fausse, mais simplement parce que je voulais lire autre chose. Je n'avais juste pas envie de lire Locke and Key. Et pourtant, dès ce premier tome je fus totalement subjugué.
La force de Locke and Key est incroyable, même le lecteur le plus mal luné ne pourra pas ne pas rentrer dans cet univers incroyable. Même si, parfois, il faut se forcer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 125 fois
1 apprécie

mavhoc a ajouté ce comics à 1 liste Bienvenue à Lovecraft - Locke & Key, tome 1

  • Bd
    Cover Mes comics par moi(s)

    Mes comics par moi(s)

    Fan de BD et de comics depuis toujours, j'ai cependant longuement profité des magazines et des prêts en bibliothèques, depuis...

Autres actions de mavhoc Bienvenue à Lovecraft - Locke & Key, tome 1