👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Je me permets de rédiger quelques lignes pour combler le manque de critique sur ce manga, suffisamment populaire au Japon pour qu'on en parle.

Black Clover raconte les aventures d'Asta, un gamin débile rêvant de devenir le Roi Sorcier. Bien que dénué de pouvoir magique, il s'entraine jour et nuit afin d'atteindre cet objectif qu'il partage avec Yuno, son frère adoptif. Ce dernier possède un talent naturel pour la magie et semble bien parti pour réaliser de grandes choses. À 15 ans, les deux reçoivent chacun un grimoire exceptionnel : celui de Yuno est orné d'un trèfle à 4 feuilles (contre 3 pour le commun des mortels), comme le 1er Roi Sorcier avant lui ; et celui d'Asta d'un trèfle à 5 feuilles noir, lui conférant une épée capable d'annuler la magie. Yuno rejoint alors le meilleur ordre de chevaliers mages, tandis qu'Asta est accepté chez les Taureaux Noirs, plutôt considérés comme des brebis galeuses.

Asta est un protagoniste à la Naruto, un loser qui cherche à prouver sa valeur, sauf que lui part de zéro. Il n'a pas de Kyubi ou de sang de grands ninjas qui coule dans ses veines, il n'a même pas de magie. C'est seulement parce qu'il a passé des années à se renforcer physiquement qu'il est capable de manier l'épée et d'exploiter le pouvoir qu'il a reçu. Bref, l'auteur a su doter son héros d'une capacité suffisamment exceptionnelle pour le mettre en valeur, mais pas au point de nuire au message qu'il essaye de faire passer concernant la persévérance, le mérite. Reste que ses techniques demeurent limitées et que les combats, malgré la présence quasi-systématique d'alliés et des petites stratégies qui en découlent, se résument souvent au pouvoir de l'amitié et à la force des convictions... Asta se relève toujours en mode "j'en ai pas fini avec toi", il fait un petit discours sur sa volonté de protéger tout le monde et devenir le Roi Sorcier et bAsta. (lol!!) Sur ce point le manga me rappelle Fairy Tail, quelques coups spectaculaires puis on finit sur une pose/phrase cool du héros. Et comme dans Fairy Tail, il y a un vrai problème de dosage. Les mêmes schémas se répètent à chaque affrontement, j'en peux plus d'Asta et de ses répliques de merde.. D'autant qu'à côté de ça, le personnage est insupportable. Il est au moins aussi stupide qu'un Luffy ou Goku mais n'est jamais drôle, et ses interventions sérieuses sont trop répétitives et clichées pour fonctionner.

En fait le manga entier est répétitif et cliché. Le comportement du héros, la rivalité artificielle -parce qu'il en faut bien une- qu'on nous rappelle à coups de "Yuno/Asta est mon rival !!!" (subtil), les filles qui tombent toutes amoureuses de Asta, les puissants chevaliers qui reconnaissent sa valeur en 5min (il est déjà pote avec la moitié du royaume, dont le Roi Sorcier), les gentils bourrins, les méchants dark, les magies qui en mettent plein la vue, les persos qui apparaissent pile au dernier moment pour sauver quelqu'un... C'est le nekketsu de base, celui qui s'accroche à des codes aujourd'hui dépassés et n'a vraisemblablement rien de plus à offrir. Un chapitre suffit à comprendre à quel manga on a affaire, et en 10-15 on en a déjà fait le tour. Il n'est pas désagréable à lire, les dessins sont bons (chara-design foireux par contre) et l'histoire progresse tranquillement, mais honnêtement il n'a aucun intérêt. J'attribue son succès nippon à la disparition ou au déclin des grosses séries comme Naruto ou Bleach. Lisez plutôt Boku no Hero Academia.

Johnny-Jay
5
Écrit par

il y a 6 ans

12 j'aime

3 commentaires

Black Clover
L_Otaku_Sensei
2
Black Clover

Black Cliché ! " Le roi sorcier ce sera moi !"

Encore une fois, la popularité croissante de Black Clover a réussi à titiller ma curiosité de lecteur de manga. Fort intrigué de par ses très bons classements hebdomadaires et ses ventes en hausse,...

Lire la critique

il y a 6 ans

6 j'aime

4

Black Clover
Clampy
6
Black Clover

Le faux successeur du JUMP

Black Clover commençait plutôt bien, il mélange plein d'ingrédients phares d'autres shonen, et s’apparente à un Naruto X Fairy Tail X Seven Deadly Sins. Le dessins sont beaux, dynamiques pendant...

Lire la critique

il y a 4 ans

5 j'aime

3

Black Clover
Lupin_the_third
7
Black Clover

Un shonen de magiciens

Quoi! Aurais-je encore cédé face à la hype d’un titre! Non j’ai simplement profité de l’offre des 48h BD… A 1€ le manga j’aurais été con de passer à côté (et j’lai pas regretté en plus)...

Lire la critique

il y a 4 ans

1 j'aime

Seven Deadly Sins
Johnny-Jay
5

Le festival du déjà-vu

Seven Deadly Sins est un manga sans saveur, son auteur se contente de reprendre tous les éléments récurrents du nekketsu et de la fantasy, et d'y ajouter une bonne dose de fan service. Des...

Lire la critique

il y a 7 ans

16 j'aime

3

Black Clover
Johnny-Jay
5
Black Clover

Ordinaire

Je me permets de rédiger quelques lignes pour combler le manque de critique sur ce manga, suffisamment populaire au Japon pour qu'on en parle. Black Clover raconte les aventures d'Asta, un gamin...

Lire la critique

il y a 6 ans

12 j'aime

3

Toradora!
Johnny-Jay
6
Toradora!

Rien de nouveau

Avant d'entrer dans le vif du sujet, je dois revenir sur un passage du synopsis. En raison de son regard menaçant hérité de son père, Ryûji Takasu est un adolescent craint par les autres élèves...

Lire la critique

il y a 6 ans

12 j'aime