Dans les eaux troubles du Rio Grande

Avis sur Black Rock - Tyler Cross, tome 1

Avatar Beedou
Critique publiée par le

Texas, trafic de mexicaine, bled paumé, crapules ritales, 50's : le ton est donné pour ce rétro-polar sombre et chaud. C'est très bien narré. On se plait à suivre les péripéties et les ellipses des personnages de ce premier tome sur ce vaurien futé, Tyler Cross. Le texte cynique des bulles façon voix-off offre des phases nihilistes assez poilantes. On s'immerge facilement dans cet univers dark et perdu, bien connu dans le cinéma : le facteur sonne toujours deux fois, U-turn, Hot Spot et j'en passe ... Humour noir, suspens, syndicat du crime, sexe. Voilà pour l'histoire. Côté illustration, c'est bien foutu. Une couverture "Blue note" qui joue sur les segments en bichromie. Un look atemporel, tantôt rappelant les aventures de Jodelle par Peellaert, tantôt les contrastes bourrins de Mignola. Ces étiquettes d'auteurs ne sont qu'à titre indicatif, Brüno est juste excellent ! Je l'avais découvert chez Librairie 16 avec Atar Gull (bien dark aussi). Un artiste moderne avec un sens de la mise en case intéressant. Ici, l'aspect de certaines vignettes sont clairement alimentées de références cinématographiques, en particulier sur les passages en caisse. Il semble qu'un prochain épisode de Tyler soit à venir ... J'ai hâte.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 215 fois
1 apprécie

Autres actions de Beedou Black Rock - Tyler Cross, tome 1