Couverture Bokurano

Critiques de Bokurano

Manga de (2008)

Critique de Bokurano par Ninesisters

Bokurano, dans sa version animée, a été mon coup de cœur de l'année 2007. Et en manga ? Il s'en sort très bien. Bon, je mentirais en prétendant que je le préfère à l'anime, car ce-dernier avait pour lui la musique ou encore la chorégraphie des affrontements, qui le rendaient vraiment exceptionnel. Pour autant, le style reste le même : l'auteur fait preuve d'un véritable sadisme envers ses... Lire la critique de Bokurano

3
Avatar Ninesisters
8
Ninesisters ·

Critique de Bokurano par Liehd

Depuis le désormais aussi mystique que mythique (non sans d'excellentes raisons) Neon Genesis Evangelion, il semble devenu impossible de se mettre aux commandes du moindre robot géant justicier sans avoir derrière soi une longue et productive psychothérapie intensive. Finis, les géants destructeurs indestructibles aux fulguropoings d'acier ! Fini, le dézinguage d'aliens belliqueux à tire-larigot... Lire l'avis à propos de Bokurano

Avatar Liehd
6
Liehd ·

Bokurano l'indispensable

Bokurano ou comment prendre complétement à contre pied la "banale" histoire des enfants pilotant un robot pour sauver le monde ? Drame où la sensation de malaise ne disparait jamais, Bokurano est un immense interrogatoire sur le sens de la vie tel qu'on peut l'avoir à 12/13 ans. Profond et poignant. Un must have. Lire l'avis à propos de Bokurano

Avatar Nemotaku
9
Nemotaku ·

Critique de Bokurano par Aniki

Bokurano, c'est presque s'attendre à du Disney pour recevoir du Romero. Dans un esprit post-Evangelion, Mohiro Kitoh transcende le postulat éculé du groupe d'enfants aux commandes d'un robot géant. Sans trop en dire, il faut s'attendre à un scénario sans concessions et une description psychologique poussée des personnages. D'un trait original et aéré, d'une narration maîtrisée, Bokurano n'a... Lire l'avis à propos de Bokurano

1
Avatar Aniki
8
Aniki ·