Couverture Ce qui est en bas - L'Incal, tome 3

Ce qui est en bas - L'Incal, tome 3

12345678910
Quand ?
7.9
  1. 2
  2. 2
  3. 4
  4. 11
  5. 19
  6. 67
  7. 208
  8. 344
  9. 178
  10. 104
  • 939
  • 32
  • 88
  • 4

Deepo, l'amok, le Méta-baron, son fils Solune, John Difool et Kill-tête-de-chien ont été entraînés par un gigantesque tourbillon dans un lac d'acide. Ils se retrouvent sous terre, dans une décharge planétaire, assaillis par une horde rats qui semblent grossir à vue d'œil. Animah, leur reine et...

Critiques : avis d'internautes (6)

Ce qui est en bas - L'Incal, tome 3
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Ascensions et fusions

Ce tome rompt avec les deux précédents à deux titres au moins : le référentiel initiatique ombre / lumière passe au second plan, au profit du premier volet d’un diptyque qui explore la verticalité mystique de l’être humain ; on pourrait estimer que « ce qui est en haut » est lumineux, et « ce qui est en bas » est sombre (Ciel-Dieu-Paradis contre Enfer-Diable-Souterrain) ;...

6
Avatar khorsabad
9
·
Troisième pas

Une fois de plus l'album fait suite directe au précédent même si les titres semblent laisser penser que tout est pensé en terme de dualité. Le tome 2 m'avait semblé un peu trop bordélique mais Jodo parvient ici à redresser la barre. C'est plus linéaire, plus fluide, plus efficace. L'intrigue porgresse bien et le fait d'unifier les personnages permet de ne plus perdre le lecteur. On peut tout de... Lire la critique de Ce qui est en bas - L'Incal, tome 3

5
Avatar Fatpooper
8
Fatpooper ·
Découverte
Critique de Ce qui est en bas - L'Incal, tome 3 par Christine Deschamps

Etonnant que Jodorowski ait attendu le 3ème opus de l’Incal pour se lâcher question métaphysique. Le voilà qui fait jouer Moëbius avec la géométrie sacrée. Comme si Indiana Jones channelisait Drunvalo Melchizédech. J’imagine qu’il faut être méchamment calé en sciences occultes et en numérologie pour profiter pleinement de ce délire visuel, car les héros, à mesure qu’ils s’enfoncent dans les... Lire la critique de Ce qui est en bas - L'Incal, tome 3

1
Avatar Christine Deschamps
5
Christine Deschamps ·
Chef d'oeuvre épileptique

L'age d'or de la sf francaise, Métal hurlant, colorisations folles, léchées, flashy, métaphysique, philosophie, contre-utopie, pamphlet politique sous fond de mysticisme et de cyberspace, complot politique et monde fascinant. Poursuite infernale, et un Difool délaissé pour un scénario plus complexe aux ramifications nombreuses. Un trésor graphique à lire et relire! (je vais d'ailleurs me... Lire la critique de Ce qui est en bas - L'Incal, tome 3

Avatar Molloch
7
Molloch ·
Critique de Ce qui est en bas - L'Incal, tome 3 par Enlak

Lorsque l’infâme prez s’est transféré sur une machine destructrice, les différentes factions sont forcées de s’unir. Difool, Kill tête de chien, Animah, Tanatah, le méta-baron et son fils Solune, s’enfuient donc dans les profondeurs de la planète pour réunir les deux incals. Leur réconciliation est assez rapide, mais on comprend vite que le point fort de « l’incal » ne réside pas dans les... Lire l'avis à propos de Ce qui est en bas - L'Incal, tome 3

Avatar Enlak
9
Enlak ·
Toutes les critiques de la BD Ce qui est en bas - L'Incal, tome 3 (6)