Couverture Celui qui part - Les Vieux Fourneaux, tome 3

Critiques de Celui qui part - Les Vieux Fourneaux, tome 3

BD franco-belge de et (2015)

  • 1
  • 2

La barre reste haute !

Impossible de commencer la série par le tome 3, qui confirme tout le bien que l'on pense de cette oeuvre. L'arc narratif démarré au premier tome et se termine plus ou moins à la fin de cet album. C'est d'ailleurs ce que recouvre l'adaptation au cinéma du film éponyme. (que je n'ai pas encore vu). Ce troisième opus ne déçoit pas. Riche et surprenant, toujours aussi drôle, toujours... Lire la critique de Celui qui part - Les Vieux Fourneaux, tome 3

3 2
Avatar Seemleo
9
Seemleo ·

L'histoire de l'oeuf et de la poule (et du requin)

Les vieillards les plus politiquement incorrects de la BD sont de retour. Après l’énorme succès critique et commercial des deux premiers albums, la sortie du tome 3 des « Vieux Fourneaux » s’impose forcément comme l’un des grands événements éditoriaux de cette fin d’année… avec à la clé une pression maximale sur Lupano et Cauuet. Heureusement, les deux auteurs s’en sortent bien: même si... Lire la critique de Celui qui part - Les Vieux Fourneaux, tome 3

9 1
Avatar matvano
8
matvano ·

Toujours de haut-vol

Le troisième tome des Vieux Fourneaux est une fois encore une réussite. Cauuet et Laputa font une nouvelle fois preuve d'imagination, de tendresse, d'humour, et de justesse dans le dessin. Cette fois, on s'intéresse à Emile, celui qui était le plus en retrait des trois à l'heure actuelle dans les aventures. Et c'est finalement celui qui a l'histoire la plus palpitante: bagarreur... Lire la critique de Celui qui part - Les Vieux Fourneaux, tome 3

6
Avatar batman1985
8
batman1985 ·

Pour les adeptes de cadavre dans les placards du passé...

Depuis ma rencontre avec Pierrot, Antoine et Mimile, je guette chacune de leurs nouvelles aventures contées dans la série Les Vieux Fourneaux. Ce trio d’amis aux cheveux blancs et aux visages ridés est autant attachant que drôle. Ayant déjà lu les deux premiers tomes de la saga, je me suis naturellement plongé dans le troisième intitulé Celui qui part. Sur la couverte de... Lire la critique de Celui qui part - Les Vieux Fourneaux, tome 3

3
Avatar Eric17
7
Eric17 ·

Critique de Celui qui part - Les Vieux Fourneaux,... par Kab

Si le second tome était plaisant, mais m'avait laissé sur ma faim, ce troisième volumes de nos papis anarchiste à bien mieux fonctionner. L'humour y est plus plaisant et certaines révélations du passé sont très intéressantes et mettent en avant le membre le moins vu du trio, mais qui à le passé le plus extraordinaire, Mimille. Comme toujours avec Lugano, c'est excellemment bien... Lire l'avis à propos de Celui qui part - Les Vieux Fourneaux, tome 3

3
Avatar Kab
8
Kab ·

Critique de Celui qui part - Les Vieux Fourneaux,... par jerome60

Où l'on retrouve Antoine, Pierrot et Mimile se retournant sur un passé qu'ils auraient sans doute préféré laisser profondément enfoui. Pourquoi Antoine et sa voisine Berthe se détestent autant ? Pourquoi Mimile est-il parti au bout du monde à vingt ans ? Et qui est ce marin australien, estropié et balafré, qui déambule dans les rues du village ? Autant de questions qui trouveront des réponses... Lire la critique de Celui qui part - Les Vieux Fourneaux, tome 3

2
Avatar jerome60
8
jerome60 ·

Critique de Celui qui part - Les Vieux Fourneaux,... par PhilHanras

Celui qui part... c'est de Mimile le Bûche on parle. Il n'a pas tout dit de sa vie de jeunesse, et, pourtant, il a fallu attendre qu'un vieil américain au visage atrocement abîmé pour tout la raconter autour des verres : flash-back oblige. En même temps, l'histoire se concentre aussi sur Berthe soi-disant vieille folle en raison de ce qui s'est passé à son plus jeune âge, mais, ça ! tout le... Lire la critique de Celui qui part - Les Vieux Fourneaux, tome 3

2
Avatar PhilHanras
8
PhilHanras ·

Critique de Celui qui part - Les Vieux Fourneaux,... par Christine Deschamps

Je les attendais avec une immense impatience, mes facétieux octogénaires cacochymes et néanmoins engagés ! J'avais été si emballée par les 2 premiers tomes, sortis simultanément, que j'avais de grandes chances d'être déçue. Et c'est ce que j'ai cru pendant quelques pages. Parce que le dessinateur a dû changer d'outil, passer du feutre au pinceau ou quelque fourberie de cet acabit. J'ai boudé... Lire la critique de Celui qui part - Les Vieux Fourneaux, tome 3

Avatar Christine Deschamps
9
Christine Deschamps ·

quand le passé vous ratrappe

dans le tome3, le passé de nos héros est de plus en plus dramatique. bon il y a des moments drôles, mais pas mal de bassesse. et on se demande pourquoi on les trouve sympathiques, tout simplement ce sont des être humains. et en fond il y a toujours un fond social. Lire l'avis à propos de Celui qui part - Les Vieux Fourneaux, tome 3

Avatar michel13012
7
michel13012 ·
  • 1
  • 2