👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Déjà bien intrigué par cette sublime couverture et ce titre mystérieux, on découvre un récit palpitant mais terriblement effrayant et touchant à la fois, et ce, jusqu'à la dernière case. On peut repprocher à l'ouvrage le fait que le héros Lubin et son entourage acceptent plutôt bien le sort qui lui arrive. Mais c'est peut être une des forces de l'ouvrage, de prendre le parti d'accepter sa condition au lieu d'un héros combatif prêt à tout. Comment se passe l'histoire avec un héro qui accepte son sort : pas très bien.
Même avec cette tension qui se dilue au fur et à mesure, le récit n'en reste pas moins prenant, et les 200 pages se dévorent. Ce qui frappe à la lecture c'est également le positivisme des personnage et le ton assez paisible (accentuer par un dessin très doux) malgré une histoire sombre et inquiétante qui ne laisse pas indifférent.
Et c'est bien cela la force du livre, pas son scénario fantastico-mystique, mais belle et bien l'état dans lequel nous plonge l'histoire. Cela faisait bien longtemps qu'une bd ne m'avait pas retourné autant (pourtant j'en lis beaucoup). Plus qu'un ouvrage c'est une "expérience" chose rare qui se doit d'être plus que conseillé. Un récit qui continuera de m'habiter voir même de me hanter longtemps après l'avoir terminé.

JeanBass
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 3 ans

Ces jours qui disparaissent
Mawelle
9

Lecture chef d'oeuvre pour lect-coeurs avertis

Les livres qui sortent à chaque rentrée littéraire ne suscitent pas l’unanimité. On peut dire qu’en littérature comme dans tous les domaines culturels, l’unanimité n’existe pas. Pourtant, quand il...

Lire la critique

il y a 4 ans

34 j'aime

12

Ces jours qui disparaissent
EricDebarnot
8

Mind games

Et si les véritables qualités de "Ces jours qui disparaissent" ne résidaient pas vraiment dans son scénario - fantastique conceptuel bien dans l'air du temps - ni dans son graphisme - ligne claire et...

Lire la critique

il y a 4 ans

31 j'aime

4

Ces jours qui disparaissent
Tibulle85
5

Une BD "psychologique" longuette et au scénario assez faible.

Cette BD semble rencontrer son petit succès populaire et critique (autant qu'on peut en juger au doigt mouillé en se baladant sur le net). Cela peut déjà s'expliquer un peu superficiellement par une...

Lire la critique

il y a 4 ans

19 j'aime

25

Monsters
JeanBass
8
Monsters

De la SF pas comme les autres !

Avec la sortie du nouveau Godzilla de Gareth Edwards c’est pour nous l’occasion de découvrir ou redécouvrir le premier film du réalisateur sortie en décembre 2010 pour lequel Hollywood a fait les...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

Ces jours qui disparaissent
JeanBass
9

Critique de Ces jours qui disparaissent par JeanBass

Déjà bien intrigué par cette sublime couverture et ce titre mystérieux, on découvre un récit palpitant mais terriblement effrayant et touchant à la fois, et ce, jusqu'à la dernière case. On peut...

Lire la critique

il y a 3 ans

L'Homme gribouillé
JeanBass
6

Une fin gribouillée

Les premières pages posent une ambiance impeccable : un peu de noirceur comme dans un polar, des personnages torturés et attachants, une histoire intrigante, un secret de famille mystérieux et...

Lire la critique

il y a 3 ans