👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Contient des morceaux de SPOIL...

Les dessins sont vraiment ce qu'il y a de plus travaillés dans ce manga. Même si le style diffère grandement de leurs autres productions (traits plus simple, chara-design sommaire, décors peu fouillés et pas trop de trucs qui volent), il reste néanmoins très agréable. Un grand plus pour l'expressivité des sentiments passant par les regards, vraiment bien rendus. On peut noter que les corps féminins sont tous bien foutus (et en tenue légère), on se demande pourquoi...

Le récit, quant à lui, se veut philosophique et réfléchi, puisque traitant principalement des relations humains-robots (appelé ordi, mais ça revient au même) et des sentiments qu'ils peuvent éprouver (programme ou réalité ?). Malheureusement, le tout est enseveli sous une tonne de fan-service. Que ce soit Tchii en sous-vêtement (ou sens) dans les premiers chapitres, le fameux bouton pour la mettre en route, le premier "boulot" qu'elle trouve... Bref. Du fan-service à gogo pour captiver le lecteur mâle en manque ou perturbé par l'agitation de ses hormones. Ah ça, les Clamp savent cibler le public voulu !
La bonne trouvaille de la série, c'est le livre dans le livre, "une ville sans nom" (ou un truc du style), évoquant à Tchii des bribes de son passé mystérieux. Le tout est bien mené, même si l'on peut regretter que tous les personnages intervenants sont liés, que tout soit finalement assez prévisibles. Le plus grand expert en ordi, la personne qui connaît le secret de Tchii, celle qui va tenter quelque chose contre Tchii... Tous habitent la même ville, quelle hasard.
Autre truc. Les deux robots, bien gentillets, qui sont censés être sensés et donc devraient faire leur boulot, à savoir, empêcher Tchii d'activer son programme. Eh ben, au cours des huit tomes, ils ne servent strictement à rien. Même leur intervention finale est inutile. Bravo les gars.

Malgré le peu de tome (seulement 8, pour du Clamp...), la fin n'est pas précipitée, mais quand même convenue et pas trop surprenante. Elle est néanmoins déchirante quand on apprend que Hideki devra rester puceau toute sa vie, à moins de rendre amnésique la pauvre Tchii. Ouais, c'est trop pas cool.
Pourtant, le lendemain matin, ce petit coquin, tout rouge, doit changer de mot de passe après avoir réinitialisé Tchii... WTF ???
Le plus gros mystère du manga arrive à la dernière page, quelle frustration !
Kazoo
5
Écrit par

il y a 10 ans

1 j'aime

3 commentaires

Chobits
Ninesisters
8
Chobits

Critique de Chobits par Ninesisters

Voilà ce qui est peut-être bien le chef d'oeuvre des Clamp, un récit à la fois tendre, drôle, et philosophique sur la relation entre l'humain et la machine ; un manga un peu triste, aussi, d'autant...

Lire la critique

il y a 10 ans

4 j'aime

Chobits
selhyn
4
Chobits

Critique de Chobits par selhyn

Je pourrais pas dire que c'est nul mais au fur et a mesure des volumes mon interet descendait en fleche. En fait, au debut y a du potentiel pour que ce soit bien et ca devient de plus en plus vide et...

Lire la critique

il y a 11 ans

3 j'aime

Chobits
Japonirisme
4
Chobits

Ahlala, ces ordinateurs humains !

Chobits est un manga écrit et dessiné par CLAMP (groupe de mangakas féminins). Il a été prépublié dans le Young Magazine, de 2000 à 2002, et est édité en 8 tomes. L'histoire prend place dans un...

Lire la critique

il y a 6 mois

3 j'aime

5

Death Note
Kazoo
5
Death Note

Critique de Death Note par Kazoo

Death Note était le manga évènement des années 2006-2008. A l'époque décrit comme LE shônen à lire, il a malgré tout, ou justement à cause de cela, rapidement trouvé une horde de détracteurs prêts à...

Lire la critique

il y a 10 ans

18 j'aime

17

My Hero Academia
Kazoo
5

Sympa sans plus

On m'a menti. On m'avait dit que My Hero Academia était le nouveau shônen à la mode parce qu'il reprenait tous les clichés du nekketsu de manière intelligente et subtile, que son scénario avançait...

Lire la critique

il y a 6 ans

15 j'aime

4

Ki-itchi !!
Kazoo
8
Ki-itchi !!

Critique de Ki-itchi !! par Kazoo

Le début de Ki-itchi est déroutant. Nous voilà à suivre le quotidien d’un gamin turbulent et violent, aux idées bien affirmées, peu bavard, loin d’être mignon, et causant bien des embarras à sa...

Lire la critique

il y a 9 ans

7 j'aime

2