Tome déséquilibré

Avis sur Choisir son camp - Civil War, tome 5

Avatar mavhoc
Critique publiée par le

Cinquième tome de la saga Civil War, Choisir son Camp réunis plusieurs sagas très différentes. On a le cross-over Runaways/Young Avenger, l'incursion des X-Men dans Civil War, les différentes histoire de Choosing Sides, le retour de Captain Mar-Vell dans The Return et l'annonce du renouveau des Avengers dans The Initiative. Cela nous donne un tome très diversifié dont les deux premières histoires font les deux tiers de l'ensemble.

À ce titre, on regrettera la grande diversité de qualité entre le récit sur les X-Men, qui est très plaisant, mais trop court et celui sur les Runawars/Young Avengers qui est justement un brin trop long et évident. Le récit peine à convaincre, pour ces deuxième il faut le dire. La faute à des Young Avengers très secondaires face aux charismatique Runaways (ironique, n'est-ce pas, quand on connaît le sort éditorial des seconds). Le problème majeur de ce cross-over, comme tous les cross-over c'est que les personnages sont souvent peu exploités et fonctionnent par un discours mécanique qui leur fait jouer un rôle trop évident.
Cela n'empêche pas un certain intérêt pour cette union des jeunes même si, finalement, tout tourne surtout autour des Runaways et l'intervention des Young Avengers est surtout gratuite et facile. Sans aucun doute le but était de donner du crédit à la première équipe en partant de la célébrité de la seconde. Mais le résultat global est assez moyen et surtout, il est très déconnecté de Civil War. Là encore la tentative de redonner du crédit aux Runaways est palpable. Malheureusement, on a pas trop l'impression de lire du Civil War là.

Les X-Men, comme je le disais, sont beaucoup plus intéressants. L'histoire traite, cependant, moins de la Guerre Civile que de la ségrégation encore plus forte que les mutants doivent subir avec elle. Le récit est intéressant, avec une réelle pression et bien amené. Il offre également un avenir intéressant pour Bishop, qui se trouve être traité de plutôt belle manière ici.

Enfin les récits de Choosing Sides sont très différentes, Howard the Duck a le droit à quelque chose de drôle, Iron Fist a une écriture très fine et très réussie (sûrement l'un des temps fort du tome), Venom est dans le too much. US Agent est bien écrit même si on regrette qu'avec un sujet tel que Civil War le personnage ne soit pas plus traité. Le nouveau Ant-Man a également une petite promotion pour son avenir.
The Return se centre sur Sentry mais de manière très superficielle après avoir offert un retour ultra nostalgique à Captain Mar-Vell avec une absence de profondeur regrettable. On pourrait quand même espérer davantage pour le retour d'un tel héro ! Mais non, ça reste moyen et sans grand intérêt.

The Initiative montre donc comment Spider-woman et Miss Marvel ne sont plus vraiment amies et combien Iron Man doit savoir diriger les supers-héros. C'est simple mais ça reste introductif comme prévu.

Globalement le tome est distrayant et se lit rapidement. Il offre des visions intéressantes mais qui restent parfois trop superficielles. On appréciera réellement la diversité de Choosing Sides qui a au moins le mérite de revenir sur le fond de Civil War en montrant les différents chemins choisis. Mais certaines histoires, comme Young Avenger/Runaways font un peu tâche, que ce soit dans la qualité comme dans le simple fait de le rattacher à Civil War. C'est donc un tome assez banal qu'on a là sans être réellement mauvais.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 347 fois
1 apprécie

Autres actions de mavhoc Choisir son camp - Civil War, tome 5