Les rôdeurs de la nuit

Avis sur Demon Slayer

Avatar SCANDAL_あつみな_눈_눈
Critique publiée par le

Les rôdeurs de la nuit, par GOTÔGE Koyoharu

"Le Japon, au début du XXe siecle. Un petit marchand de charbon nommé Tanjiro vit une vie sans histoire dans les montagnes. Jusqu’au jour tragique où, après une courte absence, il retrouve son village et sa famille massacrés par un ogre ! La seule survivante de cette tragédie est sa jeune soeur Nezuko. Hélas, au contact de la bête, celle-ci s’est à son tour métamorphosée en monstre... Afin de renverser le processus et de venger sa famille, Tanjiro décide de partir en quête de vérité. Pour le jeune héros et sa soeur, c’est une longue aventure de sang et d’acier qui commence !"

Si le postulat de base semble plutôt lu et relu pour un shonen du Shonen Jump, j'ai été plutôt convaincu par les dessins qui ne sont pas formater "Jump" et le mini forçage sur Twitter (parce que c'est pas Panini qui va faire de la pub pour ça... et à regret pour une super série).

On suit donc les aventures de Tanjiro qui veut venger sa famille massacrée par les ogres, et dont seul la sœur a survécu en étant cependant transformée en ogre elle aussi... Notre héros va partir pour un entrainement plutôt classique dans les shonen afin de devenir un pourfendeur, une activité non reconnu par l'état, qui a pour but d'éradiquer les ogres. La seule façon de faire est de soit, les trancher d'une certaine façon, soit de les exposés à la lumière du jour (d'ou "Les rôdeurs de la nuit"). Finalement assez vite expédié, cette partie à au moins le mérite de présenter quelques personnages secondaire intéressant comme les 2 jeunes personnes qui viennent en aide à Tanjiro pendant l'entrainement.

J'ai beaucoup aimé également l'ambiance plus sombre que d'habitude pour un shonen, poser des les premières pages avec le massacre de la famille de Tanjiro ainsi que les rencontres au cours du premier tome et même de la première mission qui ne se termine pas sur une réelle "happy-end".

Graphiquement, Gotôge a son style bien à elle, avec des décors sublimes qui nous plonge bien dans l'ambiance du Japon de cette époque. De plus pendant les combats, ce n'est pas fouillis, on ne se perds pas et le style est plutôt dynamique.

Les 2 premiers tomes posent plusieurs questions (comment les ogres sont arrivés dans ce monde, qui est à leur tête, qui est à la tête des pourfendeurs, sont-ils nombreux,...) qui donnent envie d'en savoir plus sur le monde qui entoure Tanjiro et sa jeune sœur Nezuko.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 665 fois
2 apprécient

Autres actions de SCANDAL_あつみな_눈_눈 Demon Slayer