Avis sur

DesSeins par jerome60

Avatar jerome60
Critique publiée par le

Des histoires simples, pudiques, jamais graveleuses. Les femmes ne sont pas ici des pin-up ou des gravures de modes. Vieilles ou jeunes, grosses ou maigres, elles ne ressemblent en rien à de viles manipulatrices ou à des veuves noires calculatrices. Toutes sont belles à leur manière, touchantes, pleines de vie. Elles rejettent les contraintes, sont en quêtes d’autonomie, de liberté. Elles assument et s’assument sans en rajouter, fières et indépendantes.

Graphiquement c’est un vrai bonheur de retrouver le trait souple, sensuel et si caractéristique d’Olivier Pont dix ans après le fabuleux « Où le regard ne porte pas ». Un trait parfaitement mis en valeur par les couleurs à la fois chaudes et tendres de Laurence Croix.

Une déclaration d’amour au sexe dit faible d’une rare subtilité, et qui fait le plus grand bien.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 192 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de jerome60 DesSeins