Hype et badassitude

Avis sur Dokgo

Avatar ElGrrekho
Critique publiée par le

Dokgo, Dokgo... Que dire si ce n'est que ça a été un véritable coup de cœur comme je n'en avait pas eu depuis longtemps, à tel point que pendant des semaines j'en parlais et le conseillais autour de moi comme s'il s'agissait de la chose la plus géniale du monde.
Non seulement ce mawha est d'une qualité graphique à couper le souffle, mais il a surtout pour lui un scénario très bien construit, avec ses révélations bien amenés et ses personnages très bien construits. Puis il y a Hyuk, le personnage principal, l'incarnation de la badassitude, rien que ça.
Non seulement il se fait passer pour son frère jumeau décédé afin de se venger des petites frappes qui l'ont mis à mort à force de le martyriser, mais il le fait avec intelligence et précautions. Kang Hyuk a beau être un délinquant juvénile qui traine les rues, il n'en reste pas moins que son frère avait un bel avenir devant lui qui lui a été sauvagement et cruellement arraché, et de fait il cherche à honorer sa mémoire même s'il est obligé d'emprunter la voie de la violence. Il analyse non seulement la force de ses adversaires mais aussi les conséquences de ses actions, les liens qui unissent ses ennemis, leur organisation et la façon la plus efficace de découvrir l'identité du meurtrier de son frère et de s'en débarrasser. Hyuk n'est pas fier d'être un jeune violent et déclassé socialement mais il fait de son mieux avec son seul atout : ses poings et son intelligence plus terre à terre que scolaire, et c'est bien parce qu'il est lui-même une petite frappe qu'il va pouvoir s'attaquer aux dirigeants de l'ombre des étudiants de lycée de Hu, puisque les délinquants ne sont pas une bande d'abrutis dégénérés qui ne jurent que par la force mais une organisation hiérarchique extrêmement bien huilée telle un avant goût lycéen d'organisation mafieuse.
Les différents noms et personnages peuvent cela dit être une grande source de confusion car les ennemis sont nombreux et les noms/visages souvent similaires du fait qu'hormis les personnages principaux, ils n'apparaissent pas très souvent.
Cela dit le tout est très dynamique, le dessinateur utilise à fond le format webtoon et rend bien l'ambiance sombre et oppressante du récit.
A lire, ainsi que les autres oeuvres du duo ( Dokgo Rewind = avant l'histoire de Dokgo, Blood Rain = Hyuk 10 ans plus tards et Tong = l'histoire d'un des futurs plus grands chefs de gangs de Blood Rain lors de ses premiers pas au lycée, donc le tout fait partie d'un univers étendu, et rien que ça c'est la classe )

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 824 fois
2 apprécient

Autres actions de ElGrrekho Dokgo