Couverture Dragon Ball Super, tome 4

Dragon Ball Super, tome 4

(2018)

Doragon bōru sūpā

12345678910
Quand ?
6.4
  1. 1
  2. 2
  3. 1
  4. 7
  5. 12
  6. 51
  7. 37
  8. 22
  9. 3
  10. 10
  • 146
  • 7
  • 28
  • 8

Goku Black, l’ennemi qui ravage le monde parallèle de Trunks, était en réalité Zamasu, un apprenti Kaio Shin à la vision déformée de la justice, qui projette d’exterminer l’humanité tout entière !! Pour ne rien arranger, il s’est allié à son alter ego immortel… Goku décide donc d’apprendre le...

PostsDragon Ball Super, tome 4

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (2)

Dragon Ball Super, tome 4
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Dragon Ball Super, tome 4 par Tigroux56

Ce quatrième tome couvrent les chapitres 21 à 24 du manga, l'arc Trunks du futur continue, avec des rebondissements et des enjeux vraiment prenant : Goku apprend le Mafuba pour enfermer Zamazu, qui est immortel, dans une jarre qu'il devra scellé. Vegeta s'entraine à la salle de l'esprit et du temps, un jour équivaut à une année dans cette salle, il va enfin atteindre le stade de Super Saiyan...

1
Avatar Tigroux56
8
·
De l'action et des choix.. qui se discutent

Le combat se poursuit dans la timeline de Mirail Trunks et les dessins, mises en scènes sont passionnantes. Toyotaro nous gratifie de planches superbes et se démène pour prendre un certain recul sur l'animé. C'est plus fluide, plus cohérent, plus Dragon Ball. Je suis assez gêné par l'apparition éclair de Vegeto et les potalas qui ne sont donc plus illimités.. Pour Mirail... Lire la critique de Dragon Ball Super, tome 4

Avatar AlexandreDevina
8
AlexandreDevina ·
Toutes les critiques du manga Dragon Ball Super, tome 4 (2)

InfosDragon Ball Super, tome 4

Éditeurs
Glénat
Vous pourriez également aimer...