Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Couverture Étoiles de métal - Descender, tome 1

Étoiles de métal - Descender, tome 1

(2015)

Descender Volume 1: Tin Stars

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 0
  2. 1
  3. 0
  4. 4
  5. 15
  6. 55
  7. 205
  8. 327
  9. 122
  10. 24
  • 753
  • 133
  • 657
  • 12

La Galaxie se remet péniblement du traumatisme causé par l'apparition, il y a dix ans, des Récolteurs, des robots de la taille d'une planète qui préfigurèrent la révolte des machines contre les Hommes. C'est dans cet univers en pleine reconstruction, qui a depuis appris à haïr le genre mécanique,...

Match des critiques
les meilleurs avis
Étoiles de métal - Descender, tome 1
VS
Robotic and so on

Ouais ! De la S-F Space-opera avec des robots ! Ouais ! Descender se déroule dans un monde futuriste où l'humanité a du faire face à l'apparition subite, immédiate et douloureuse de robots géants (mais genre, vraiment géants !), les Moissonneurs (#MassEffect), qui leur en ont mis plein la gueule. A la suite de cette catastrophe, les humains se retournent contre les robots, en faisant l'amalgame classique du "T'es un robot, donc t'es comme eux", et perpétuent des massacres de masse....

5 8
Critique de Étoiles de métal - Descender, tome 1 par Missweek

Pour ma part je suis plutôt déçue... j'ai trouvé le dessin inégal malgré que l'aquarelle (ou l'encre peut être soit belle). Le dessinateur a un talent certain, des visages surgissent d'aplats de couleurs par de petites mais savantes petites touches plus sombres ici et là, ce qui donne de très beaux traits réalistes. Mais j'ai tiqués sur des erreurs de proportions et le visage de l'enfant n'a pas toujours le même facies, trop "vieilli peut être" c'est gênant pour moi...L'histoire n'est pas... Lire l'avis à propos de Étoiles de métal - Descender, tome 1

PostsÉtoiles de métal - Descender, tome 1

Critiques : avis d'internautes (11)

Étoiles de métal - Descender, tome 1
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Timboy, le petit robot

Dans la liste des séries que j'attendais en ce début d'année, Descender avait une place de choix. Non pas que je sois un fan de Jeff Lemire, bien au contraire, je n'ai jamais vraiment accroché à ses boulots mainstream et je connais assez mal son travail indépendant. Non, si j'attendais cette série c'est essentiellement pour Dustin... Lire l'avis à propos de Étoiles de métal - Descender, tome 1

21 7
Avatar Stephane Gallais
7
Stephane Gallais ·
Critique de Étoiles de métal - Descender, tome 1 par nolenepauline

Un univers intergalactique qui se retrouve perturbé par l'arrivée d'énormes robots destructeurs, et qui tente de comprendre, une fois les robots disparus, quel mystère entoure leur venue et leurs buts. Il semblerait qu'un petit robot élaboré par un certain docteur Quon, puisse avoir un lien, ce qui lance différentes entités à sa recherche. Côté graphismes, c'est vraiment pas mal : assez... Lire l'avis à propos de Étoiles de métal - Descender, tome 1

Avatar nolenepauline
5
nolenepauline ·
Rêverie stellaire

Aucun doute, la force de ce comics, ce n'est pas la trame de son intrigue. En effet, elle repose sur un concept existant, certes, la haine d'un groupe à un autre (en l'occurrence humains - robots) mais d'une échelle peu plausible - sans compter que le récit ne s'échine même pas à trouver un nom original pour les supers-robots destructeurs (en plus ils moissonnent quoi ?). Bref, le scénario... Lire la critique de Étoiles de métal - Descender, tome 1

Avatar JulieToral
7
JulieToral ·
Critique de Étoiles de métal - Descender, tome 1 par Kab

J'avoue n'avoir rien attendu de ce titre. J'aime bien Jeff Lemire, mais je ne suis pas un fan convaincu. Par contre Dustin N' Guyen beaucoup plus. J'apprécie sont travail depuis plus de 10 ans et j'étais content de le suivre sur une nouvelle série. Descender est une série de SF et la concurrence est rude avec Letter 44 qui fut un véritable coup de coeur et... Lire la critique de Étoiles de métal - Descender, tome 1

3 3
Avatar Kab
8
Kab ·
Découverte
Quand les moissonneuses avaient la taille des étoiles

L’espace conquis, le monde fonctionne autour d’un équilibre entre neuf grandes puissances planétaires. Et les robots, à la technologie extraordinairement développée, servent les vivants. Jusqu’au jour où d’immenses machines, de la taille d’astres stellaires, n’apparaissent subitement et ne sèment la mort et le chaos avant de disparaître aussi mystérieusement qu’elles s’étaient manifestées.... Lire la critique de Étoiles de métal - Descender, tome 1

Avatar seleniel
7
seleniel ·
Toutes les critiques du comics Étoiles de métal - Descender, tome 1 (11)
Vous pourriez également aimer...