Quand c'est robot pour être vrai

Avis sur Étoiles de métal - Descender, tome 1

Avatar Mawelle
Critique publiée par le

Dans la famille des comics sans super-héros, loin de DC et Marvel, je voudrais "Descender" de Lemire et Nguyen. Ce premier tome annonce une saga SF plutôt classique mais honnête, les quelques clichés sont assumés. Les dialogues sont bien écrits et au bout de la lecture on attendra la suite avec curiosité.

C'est l'histoire d'un univers ou les humains et les robots se cotoient, vivant sur des planètes et lunes différentes. C'est l'histoire (classique, je vous dit) des robots qui deviennent de plus en plus humains mais qui ne peuvent pas rêver mais se rendre utile. C'est l'histoire de Tim-21 qui a été conçu pour tenir compagnie à Andy, un petit garçon, pour lui apprendre l'empathie et l'amitié. Jusqu'au jour ou Andy disparait, et que Tim-21 se retrouve seul sur une planète parce que des robots géants, les moissonneurs, ont été conçus pour tout détruire sur leur passage. Récupérer par son créateur et les autorités, le petit Tim pourrait être la clé recherchée pour lutter contre cette destruction massive.
Classique, disais-je, mais efficace.

Ce qui marque surtout c'est les choix de graphisme, avec de belles pages, très variées pour une esthétique qui passe ou qui casse à mon avis. Certaines cases sont laissées au stade du crayonné, d'autres sont très travaillé, pour les couleurs on reste du côté du noir, bleu, gris et touches de rouges...c'est un résultat assez froid et "métallique" qui en résulte. Pour moi c'est joli sans être touchant (donc je ne le mets pas en coup de coeur).

Pour une bonne histoire SF qui revient sur notre rapport aux autres, à la réalité et à la technologie, ça marche bien ! Et c'est la preuve qu'il y a des héros de comics sans capes et sans collants (oui parce qu'en fait, on l'oublie parfois...)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 275 fois
1 apprécie

Autres actions de Mawelle Étoiles de métal - Descender, tome 1