Mais qu'est-ce que c'est que cette horreur ?

Avis sur Fairy Tail

Avatar Eh Toilabas
Critique publiée par le

J’avoue que j’ai lu Fairy Tail à la base parce que je portais un grand intérêt à son univers. Je veux dire c’était quelque chose d’intéressant, de la magie, des organisations nommées guildes évoluant dans un cadre légal, des missions… à vrai dire c’était le même principe qui m’a fait venir voir Naruto (pas Shippuden) Je reconnais que l’univers a vraiment de la gueule. J’ai tout lu d’un traite, et clairement je me demande si Fairy Tail est vraiment un manga ou si c’est juste une œuvre trollesque crée par un gosse juste pour se foutre de la gueule des pigeons que certains peuvent être. Malheureusement, je dois admettre avec un grand désespoir qu’une telle bouse existe. Je croyais que Naruto Shippuden est mon pire manga de l’univers, mais non… Fairy Tail a réussi a creuser encore…

Voyons pourquoi je dis ça…

Mon soucis principal c’est vraiment que l’idéalisme ou même carrément la niaiserie est absolu
Partons d’une baise simple : Fairy Tail, c’est les aventures de la guilde du même nom, et pour cette guilde, le plus important c’est les amis, la famille etc... Jusque là Ok, mais le problème c’est qu’à chaque arc, peut-être même à chaque épisode ils nous le rabâchent… « je veux protéger mes amis », « dans une guilde les amis c’est important » J’ai aucun problème avec les bon sentiments, pour un manga pour gosse, je trouve ça vraiment très bien, mais quand on nous le rappelle sans cesse, un peu comme si on vous gaverait de guimauve, centaines de grammes par centaines de grammes, kilos par kilos. Et oui je dis bien gaver parce que ça va jusque l’absurde, du genre l’adversaire est valide, mais ils ne peut pas battre 5 (ou 4 ? ) autres de Fairy Tail juste parce que leur sentiments est trop fort alors l’adversaire voit qu’il est impossible

Parce que oui, ce manga est l’incarnation du néant scénaristique. D’abord, Fairy Tail gagnera toujours, quel que soit l’adversaire, quel que soit l’idéologie, quel que soit le rapport de force il n’y aura jamais de mise en échec. En suite, les héros n’évoluent jamais. Je ne sais pas, mais avec le temps, même un héros de manga, avec le temps et les expériences évolue. Les héros de Fairy Tail gardent le même discours, la même mentalité. C’est sûr ils ont des techniques plus « incroyables » encore, mais sinon rien Natsu restera ce qu’il est, Erza idem, Cana idem…. Mais surtout Fairy Tail n’a pas d’histoire conductrice, prenons la bouse qu’est Naruto Shippuden, Il y a la poursuite de Sasuke, Akatsuki, la géopolitique… y’a toujours un fil conducteur. Jusqu’aux jeux Intermagique (c’est jusque là où j’ai gardé un peu de patience) il y a rien. On peut regarder les arcs dans le désordre, ça ne changera rien !

Ce qui m’a fait poser des questions sur l’aspect trollesque de Fairy Tail est les boobs… a quel points les filles de ce manga, pour la plupart, ont une paire de pastèques à la place des seins et que l’auteur de ce manga adore les dessiner soit (quasiment) totalement à poil ou dans des situations à la limite du pervers. Certes les boobs ça fait vendre…et puis ok moi le féminisme c’est pas mon combat, et j’adore jouer à la franchise Dead or Alive, mais… Sérieux, un manga qui n’est pas un ecchi a vraiment besoin de ça ? Je veux dire Tsukasa Hojo arrive à rendre sexy un flic (Saeko Nogami) et une tueuse (Glass Heart) mais le mangaka innommable de cette immondice, non ? Ahlala…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 768 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Eh Toilabas Fairy Tail