Couverture Fraise et Chocolat, tome 1

Fraise et Chocolat, tome 1

(2006)
12345678910
Quand ?
6.2
  1. 7
  2. 9
  3. 24
  4. 39
  5. 81
  6. 129
  7. 185
  8. 98
  9. 38
  10. 7
  • 617
  • 34
  • 83
  • 3

Récit hautement érotique, Fraise et Chocolat retrace les premières semaines d'une passion amoureuse à travers le regard d'une jeune dessinatrice de 25 ans. Observatrice attentive de ses propres élans, de ses désirs mais aussi de ses doutes, Aurélia Aurita parle d'amour et de sexe avec fraîcheur et...

Match des critiques
les meilleurs avis
Fraise et Chocolat, tome 1
VS
Critique de Fraise et Chocolat, tome 1 par NicoBax

Quand on est jeune et qu'on est un garçon, on s'imagine les filles comme d'indécrottables romantiques, toujours d'une hygiène irréprochable (sauf la grosse moche du premier rang qui court pour arriver la première au cours de math), à rêver de faire l'amour dans une chambre éclairée à la bougie sur un lit parsemé de pétales de roses sur un fond de musique suave au rythme chaloupé de soupirs de plaisir discrets. Et il y a, en parallèle, le fantasme. Celui nourri par les missions commando du...

13 2
Critique de Fraise et Chocolat, tome 1 par belzaran

L'autobiographie en bande-dessinée s'est fortement développée ces dernières années. Genre à la mode, il a vu aussi les auteurs casser les barrières de l'intimité à des niveaux plus ou moins importants. Aurélia Aurita, toute jeune auteure à l'époque des faits, publie « Fraise et chocolat » en 2006, histoire d'une rencontre avec un homme et de leur passion commune. C'est parti pour 140 pages d'ébats sexuels passionnés... L'ouvrage démarre alors qu'Aurélia arrive au Japon. Elle a été invitée par... Lire l'avis à propos de Fraise et Chocolat, tome 1

11 2

PostsFraise et Chocolat, tome 1

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (20)

Fraise et Chocolat, tome 1
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Se foutre à poil, c'est se dévoiler ?

Ah, cette bonne blague ! Aurélia Aurita raconte les débuts de sa relation avec Frédéric Boilet, un autre auteur de bande dessinée, lors d'un voyage au Japon. Le ton de la bd se veut drôle, cru mais pas vulgaire et envisage le couple du point de vue féminin. Okay, pourquoi pas. Pourtant, pour Aurélia Aurita, une relation amoureuse c'est balancer des banalités (" j'ai peur qu'on ne soit ensemble... Lire l'avis à propos de Fraise et Chocolat, tome 1

14
Avatar Karhmit
3
Karhmit ·
Parce que

J'ignore pourquoi Aurélia Aurita a connu autant de succès, elle a fait sa popote, elle a foutu une bonne poignée de scènes coquines pour éveiller l'intérêt des gars spirituels, une pincée de blagounettes empruntes de naïveté, elle ne s'est pas donnée la peine de pousser son imagination plus loin que les vielles recettes de sa tantine pardon de son compagnon... Hum, un affreux doute m'envahit... Lire l'avis à propos de Fraise et Chocolat, tome 1

11
Avatar meifu
1
meifu ·
Sexe et guimauve

Cela fait longtemps que je voulais lire cette BD dont, à sa sortie, la presse ne tarissait pas d'éloges. Je viens de finir les 2 premiers tomes et quelle déception. J'évacue tout de suite le côté : "on fait du sexe dans tous les sens comme des petits fous". Pour moi rien de nouveau, rien de bien excitant et peut être parfois même un peu gênant tout ça vu par le regard d'une... Lire la critique de Fraise et Chocolat, tome 1

2
Avatar LeNatif
4
LeNatif ·
Critique de Fraise et Chocolat, tome 1 par Caledodub

Au premier feuilletage, je vois du cul, du cul, du cul. Rien de nouveau sous le soleil levant. Mais le dessin, rond et un peu enfantin, interpelle. Et à la lecture, je découvre le début d’une histoire d’amour et donc sexuelle. Le sexe, l’acte comme les appareils génitaux, est présent dans le couple comme dans le livre. Mais ce sexe, Aurélia Aurita l’aborde différemment : elle l’aborde sans... Lire l'avis à propos de Fraise et Chocolat, tome 1

3
Avatar Caledodub
5
Caledodub ·
Découverte
C'était bon quand même !

C'est quoi cette note ? Ni bonne, ni mauvaise, ni au milieu, elle sonne comme un mielleux : "Tiens, voilà la moyenne et un bisou." Pourquoi pas plus ? Alors déjà le graphisme. Le trait est plaisant et expressif (et mignon en plus, ce qui, dans la BD érotique est toujours rafraîchissant). Que lui demander de plus ? Essayer de dépasser l'étape du brouillon. Je n'ai rien contre le... Lire l'avis à propos de Fraise et Chocolat, tome 1

Avatar Wolman
6
Wolman ·
Toutes les critiques de la BD Fraise et Chocolat, tome 1 (20)
Vous pourriez également aimer...