Un Morrison et un Morales en méformes...

Avis sur Genèse - Superman, tome 1

Avatar Cabot3
Critique publiée par le

Tout d'abord je ne suis pas un grand fan de SuperMan (cela ne m'a pas empêché d'apprécier SuperMan grounded), et encore moins de récits qui nous racontent à nouveau les origines du personnage (ce qui m'a permis de ne pas aimer Super Man Earth One).
Commençons tout d'abord par le dessin, celui-ci est décevant, les visages sont ratés dans l'ensemble, Jimmy Olsen par exemple, la palme va à Lex Luthor qui passe pour un demeuré et non plus quelqu'un de prétentieux...
Pour le scénario, Grant Morrison nous gratifie souvent d'histoires à plusieurs niveaux de lectures, ici il n'y en a pas, c'est un peu ce qu'il nous explique à travers le personnage GlenMorgan qui aurait pu permettre d'ouvrir de nombreux sujets pour une seconde lecture mais à l'image de son histoire et de sa conclusion il s'en désintéresse totalement pour se concentrer sur l'action (après tout il écrit action comics...). Cependant l'action n'est pas plus épique, ni héroïque que cela, la faute peut être au fait d'avoir voulu faire un SuperMan un peu moins Super. L'auteur apporte aussi un nouvel aspect à Clark Kent avec un Clark Kent qui n'a aucune attache sociale si ce n'est sa proprio et son pote de 6 mois Jimmy Olsen, lui faisant dire que si il perd son identité secrète eh ben il en prendra une autre. Morrison enlève donc un peu d'humanité à SuperMan par ce biais là. On ne sait pas trop ce qui le motive, même l'évocation de sa planète natale ne l'émeut pas plus que cela. Cette remarque de manque de personnalité et de profondeur peut aussi être faite sur le soldat John Corben, dont le personnage n'est pas assez bien abordé pour que l'on compatisse à la tragédie de ce personnage.

Ajoutez à cela parfois un découpage de l'action mal fait, qui manque de transition, des erreurs grossières comme à un moment ils sont sur un pont 2s après ils sont dans une rue puis 2s après à nouveau sur un pont, des actions peu lisibles comme le train au début, on comprend certes les grandes largeurs mais le détail on a un peu de mal(j'ai du m'y reprendre à 3 fois).

Ajoutez à cela que Morrison, vu que DC veut réintroduire tout un univers d'un coup, est obligé d'introduire différents personnages de la mythologie SuperMan, ce qui rend à ce tome un aspect plus fan service que histoire toute simple de SuperMan.

Ce tome est donc une déception totale autant au niveau du scénario que du dessin, mais bon dans un contexte de reboot ça peut être pardonnable pour le scénario, mon conseil achetez le 2 (peut être que ce sera mieux travaillé) et si vous aimez revenez voir le 1...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 177 fois
1 apprécie

Autres actions de Cabot3 Genèse - Superman, tome 1