Couverture Grandville Mon Amour

Critiques de Grandville Mon Amour

Comics de (2011)

Un excellent polar dans une uchronie steampunk

Ce tome fait suite à Grandville qu'il vaut mieux avoir lu avant. L'histoire commence avec l'évasion d'Edward Mastock de la prison dans laquelle il était détenu, le jour de son exécution. À Londres, Roderick Ratiz rend visite à Archie Lebrock qui est en arrêt maladie depuis 3 semaines. Il le retrouve dans son salon sous l'emprise de l'alcool, dans un capharnaüm généré lors d'un accès... Lire l'avis à propos de Grandville Mon Amour

Avatar Presence
10
Presence ·

Critique de Grandville Mon Amour par Wykydtron IV

En classe de Terminale, notre prof d'anglais nous avait chargé de trouver un anglophone à interviewer. J'avais profité du Salon du livre pour rencontre l'auteur et dessinateur Bryan Talbot, et lui poser des questions. Je n'avais lu de lui qu'un numéro d'Hellblazer qu'il avait dessiné (il me l'a d'ailleurs signé en faisant un superbe dessin), et j'avais lu pour l'occasion un numéro de "Batman :... Lire l'avis à propos de Grandville Mon Amour

Avatar Wykydtron IV
7
Wykydtron IV ·

L'hymne à l'Amour

Deuxième volet des aventures de l'Inspecteur Lebrock et de son fidèle assistant Ratzi, confronté à l'évasion de Mastock qui va commencer une expédition punitive en éliminant les prostituées de Grandville. L'enquête débute trois semaines après le premier tome. Bourré de références culturelles, un découpage dans la droite lignée du premier album, un dessin à tomber par terre, Bryan Talbot est un... Lire l'avis à propos de Grandville Mon Amour

Avatar Julien82
9
Julien82 ·