Aller à Zalem...

Avis sur Gunnm

Avatar PBS
Critique publiée par le

Là où beaucoup de mangas se perdent sur de longues séries, Gunnm dit tout en 9 tomes.

Gunnm mêle prodigieusement réjouissances cyber, bagarres démesurées et noirceur poignante. Kishiro se goinfre des possibilités d'un décor avant de le quitter brutalement pour aller voir plus loin. Tout au long des différents chapitres, l'excès est à la hauteur de la promesse du genre, tout est "ultra": Ultra-violent, ultra-sensible, ultra-puissant. Si aucun détail ne renouvelle la science-fiction, tout est mené avec une telle maîtrise que tous les écueils sont pardonnés.

Mais là où le grandiose satisfait, Kishiro rajoute le glauque, propice aux vagabondages spirituels d'une galerie de personnages très bien écrits, peu conformes aux canons japonais. Une finesse qui n'a pas été rendue lors de la création des deux OAV, édités en DVD en 2001.

Pour tout dire, je n'ai pas encore lu la prequel "Gunnm Last Order" ou le spin-off "Ashman", de peur d'être déçu tant la première saga se suffisait. Wikipédia indique, de manière vague, que Cameron serait sur le coup pour réaliser le film inspiré du manga, mais j'ai peur qu'il n'arrive à le gâcher.

Bonus: les planches supplémentaires de l'édition grand format sont plaisantes, sans être indispensables.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 773 fois
6 apprécient

Autres actions de PBS Gunnm