Haut les mains, peau de lapin ! - Rosalie Blum, tome 2 par Fatpooper

Ce deuxième opus est plus faible. Alors que le premier finissait sur un super cliffhanger (quand on finit sur un évènement incroyable dont on ne ovit pas la résolution les séries américaines en jouent à souhait, surtout en fin de saison. dans sons of anarchy par exemple, Jax apprend que son gosse est kidnappé! quoi de plus intenable pour les fans qui sont près à tuer en attendant de voir la troisième saison!) ce deuxième pous y répond de drôle de façon. Disons que ce que j'espérais en tant que lecteur c'est aller au delà, voir cette confrontation. au lieu d eça, l'auteur nous trimballe non pas du côté de rosalie blum elle même, mais d'une de ses nièces qui suit le suiveur. la situation est certes très drôle, mais le fait d'avoir tué son cliffhanger, on le lui pardonne mal. ce qui fait que tout le long de l'album, le lecteur est 'obligé' de lire cette histoire et de faire connaissance avce cette nana et ses copines afin de connaître le fin mot. ce qui fait une histoire en parallèle. on change juste le point de vue. l'exercice est sympa mais est-ce vraiment utile? je trouvais le système plus efficace dans la trilogie de lucas belvaux, où on joue vraiment sur les apparences, les points de vue. ici, le spersonnages semblent trop simple, car il n'y a pas d'autres points de vue que celui qu'on avait déjà à la base. rosalie blum a vécu un truc tragique qui la rend triste , le voyeur est qq1 de malheureux. ok mais tout ça on le savait déjà. pourquoi nous le répéter?
Picturalement, c'est touours aussi joli. juste dommage que l'impression ait demandé un aussi gros papier: ça en résulte qu'on s'attend à plus de pages vu l'épaisseur du bouquin. Bref deux petites frustrations. mais ça ne m'empêchera pas d'acheter le troiisème opus le mois prochain!(puis faudra quand même que je me décide à acheter la suite de salvatore par de crecy, mais j'ai peur d'être déçu!)
Fatpooper
6
Écrit par

Le 19 novembre 2010

1 j'aime

Haut les mains, peau de lapin ! - Rosalie Blum, tome 2
eaufee
10

Critique de Haut les mains, peau de lapin ! - Rosalie Blum, tome 2 par eaufee

L'histoire est séduisante, peu de personnages, mais on s'y attache facilement. Des destins qui se croisent et se bousculent... Trois tomes à lire, que l'on englouti rapidement avec plaisir. La...

Lire la critique

il y a 12 ans

1 j'aime

Haut les mains, peau de lapin ! - Rosalie Blum, tome 2
aaapoumbapoum
9

Critique de Stéphane de AAAPOUM pour les Inrockuptibles

Qu’est ce qu’un « sens de la mise en scène » ? En bande dessinée, cela peut tenir à l’amour des détails. Moduler, par exemple, les expressions du visage autour du neutre pour exprimer les joies et...

Lire la critique

il y a 10 ans

1 j'aime

Haut les mains, peau de lapin ! - Rosalie Blum, tome 2
tizboe
7

Critique de Haut les mains, peau de lapin ! - Rosalie Blum, tome 2 par tizboe

Dessin genre "tom tom et nana" des "j'aime lire" de jadis; en toile de fond, une petite ville de province : bref pas vraiment de quoi exciter l'amateur de BD. Cependant les personnages sont croqués...

Lire la critique

il y a 12 ans

Les 8 Salopards
Fatpooper
5

Django in White Hell

Quand je me lance dans un film de plus de 2h20 sans compter le générique de fin, je crains de subir le syndrome de Stockholm cinématographique. En effet, lorsqu'un réalisateur retient en otage son...

Lire la critique

il y a 6 ans

116 j'aime

33

Strip-Tease
Fatpooper
10
Strip-Tease

Parfois je ris, mais j'ai envie de pleurer

Quand j'étais gosse, je me souviens que je tombais souvent sur l'émission. Enfin au moins une fois par semaine. Sauf que j'étais p'tit et je m'imaginais une série de docu chiants et misérabilistes...

Lire la critique

il y a 8 ans

100 j'aime

45

Calvin et Hobbes
Fatpooper
10

Une fiction historique

J'avais beaucoup entendu parler de Calvin et Hobbes. Jusque là je m'étais refusé à acheter les albums car ceux trouvés en librairire sont franchement cher. Puis un jour, j'ai trouvé le tome 9 en...

Lire la critique

il y a 10 ans

80 j'aime

27