Avis sur

Idéal Standard

Avatar amandecherie
Critique publiée par le

A 32 ans, Claire est infirmière en néonatalogie. Tout le monde aimerait qu'elle soit en couple : sa mère, ses amies qui en sont à enfanter, ses collègues. Et Claire s'y applique ! Elle fait de nombreuses rencontres, mais passe rarement le cap des 3 mois et se fait "jeter par la Terre entière". C'est jusqu'à ce qu'elle cède devant Franck, ami d'ami et ingénieur financier avec lequel elle s'installe rapidement. Mais le couple fait-il le bonheur ? Franck n'est pas le prince charmant promis, mais plutôt "un veau qui tète encore", grognon, égoïste, fainéant. Claire découvre que les compromis sont le lot des femmes : gérer le ménage, préparer le repas tous les soirs, accepter de ne pas jouir pour privilégier Monsieur et supporter les remarques sexistes avec le sourire. Le sujet de la célibattante trentenaire a déjà été traité maintes fois, mais Aude Picault l'aborde de manière très juste, avec un album doux au dessin rondouillard, relevé d'aplats jaunes et parfois roses. L'auteur montre le machisme à travers les exemples concrets du destin d'une seule femme. Dur dur de s'accomoder de cet "idéal standard" qu'on nous vend.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 718 fois
10 apprécient · 1 n'apprécie pas

amandecherie a ajouté cette bd à 1 liste Idéal Standard

  • Bd
    Couverture L’Aimant

    Les meilleures BD de 2017

    Avec : L’Aimant, Ces jours qui disparaissent, Les Amours Suspendues, Et si l'amour c'était aimer ?,

Autres actions de amandecherie Idéal Standard