Couverture Idées noires : L'Intégrale

Critiques de Idées noires : L'Intégrale

BD franco-belge de (2001)

Un litre d'encre de chine par planche...

Franquin, en pleine dépression, dessine avec les Idées noires une de ses bandes dessinées les plus mordantes, incisives, cruelles. Fustigeant tour à tour la bêtise humaine comme la méchanceté du monde, Franquin enchaîne les gags sombres, jouant avec nos angoisses et/ou nos défauts. Ça fait rire, certes, mais ça fait rire jaune, ou noir, c'est selon. La série s'inscrit dans... Lire l'avis à propos de Idées noires : L'Intégrale

96 1
Avatar Hypérion
10
Hypérion ·

L'horreur est humaine

André Franquin est le plus grand dessinateur de BD franco-belge qui ait existé. On a beau lui répéter, André trouve ça bien gentil mais surtout que c'est n'importe quoi, et qu'il fait quand même que des petits mickey, il faut pas déconner. Est-il nécessaire d'ajouter qu'André est un peu dépressif? Mais puisqu'il ne sait que faire marrer les gens (même quand il dessine des monstres, ce qui le... Lire l'avis à propos de Idées noires : L'Intégrale

70 19
Avatar Samu-L
10
Samu-L ·

Des cernes noirs sous les yeux du monde.

Cet album ne devrait jamais être ouvert. Il ne devrait même pas exister. Franquin a fait une belle connerie. Dans mon ignorance, cette superbe ignorance, j’ouvre donc ces Idées Noires. La tranche craque salement, mes doigts moites restent collés à la couverture alors que je me prends de plein fouet la première planche, la tranche acérée de la page qui me... Lire l'avis à propos de Idées noires : L'Intégrale

18 5
Avatar Nikolaïev
10
Nikolaïev ·

Nuance de noir

On pourrait penser au premier abord que Franquin et ses Idées Noires font preuve d'un manichéisme binaire qui n'a d'égal que la forme "sans nuance" de son oeuvre. Pourtant il n'en est rien. Car le fond arrive, exploit assez exceptionnel, à être encore plus monochromatique que la forme. Les dessins mélangent le noir et le blanc dans des cases, tandis que le fond gardera un esprit entièrement... Lire l'avis à propos de Idées noires : L'Intégrale

15 1
Avatar Mayeul TheLink
9
Mayeul TheLink ·

Il y aura des rires et des grincements de dents ...

Dépressif, dessinateur, connu, au fond du trou, talentueux, morbide, imaginatif, tordu, ami des animaux, misanthrope : l'ordre dans lequel vous rangerez ces adjectifs n'a que peu d'importance, c'est la somme, l'agrégat de ces derniers qui est important puisqu'ils définissent ensemble ce qu'est Franquin lorsqu'il rédige/dessine ses Idées Noires ... La couverture déjà est un avant propos, le... Lire la critique de Idées noires : L'Intégrale

29 4
Avatar Cmd
8
Cmd ·

Paint it black.

Nous sommes en l'an de grâce 1977 et André Franquin, inoubliable créateur du Marsupilami et de Gaston Lagaffe (avec Yvan Delporte), va littéralement péter un câble, donner libre cour à sa hargne, transformant sa dépression en objet non identifiable, hantant les suppléments du "Journal de Spirou" avant d'être récupéré par ses grands fous de Fluide Glacial jusqu'en 1983. Avec la complicité de... Lire l'avis à propos de Idées noires : L'Intégrale

28
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·

Critique de Idées noires : L'Intégrale par kwyxz

Quand Franquin en a assez de faire rire avec des personnages gentils, il fait rire avec des choses qui à notre époque chiantissime de politiquement correct mon cul feraient grincer bien des dents. D'une noirceur et d'un cynisme extrême, les planches de ces Idées Noires sont jouissives de férocité et de méchanceté, Franquin faisant ainsi passer certaines idées sur un Monde et une population... Lire la critique de Idées noires : L'Intégrale

25 3
Avatar kwyxz
10
kwyxz ·

Traité pour des hôpitaux psychiatriques plus fréquentables

Il n'est pas rare que la maladie agisse comme un puissant stimulant pour les artistes. On peut faire l'hypothèse que la perception de l'espace et des couleurs de Van Gogh soit en rapport avec ses troubles mentaux, que l'abstraction des dernières oeuvres de Beethoven soit une réponse à sa surdité croissante, et le style de Dostoïevski, une traduction littéraire de son épilepsie.... Lire l'avis à propos de Idées noires : L'Intégrale

5
Avatar walagain
9
walagain ·

Big Black Blague !

Idées noires, c'est le côté obscur de Gaston Lagaffe, qui porte bien son nom, à deux titres. D'abord, ce sont des planches entièrement réalisées en noir et blanc. Ensuite, parce que chaque page voit une mort complètement débile se réaliser. L'humour noir est de rigueur. Acide dirions nous… Par exemple, un gag présente un condamné à mort, avec policiers et médecins. Mais le sol à l'extérieur... Lire l'avis à propos de Idées noires : L'Intégrale

7
Avatar Galante_Clément
10
Galante_Clément ·

Le Chef-d'œuvre de Franquin

« Lorsqu'après avoir lu une page d'Idées noires de Franquin on ferme les yeux, l'obscurité qui suit est encore de Franquin. » Sacha Guitry Je ne connais pas de meilleure description de cette série pour le moins à part du père de Gaston Lagaffe, car ce qui caractérise les Idées noires d'André Franquin c'est justement leur manière de s'imprimer dans la mémoire de leur lecteur, voire peut-être... Lire la critique de Idées noires : L'Intégrale

7
Avatar LeDinoBleu
9
LeDinoBleu ·