Couverture Idées noires, intégrale

Idées noires, intégrale

(2001)
12345678910
Quand ?
8.5
  1. 14
  2. 13
  3. 11
  4. 38
  5. 91
  6. 222
  7. 846
  8. 1923
  9. 2344
  10. 1641
  • 7.1K
  • 913
  • 1.9K
  • 36

Gags morbides et dépressifs publiés dans Spirou puis dans Fluide Glacial. Noir et blanc à l'encre sans nuance, aucune.

Match des critiques
les meilleurs avis
Idées noires, intégrale
VS
Paint it black.

Nous sommes en l'an de grâce 1977 et André Franquin, inoubliable créateur du Marsupilami et de Gaston Lagaffe (avec Yvan Delporte), va littéralement péter un câble, donner libre cour à sa hargne, transformant sa dépression en objet non identifiable, hantant les suppléments du "Journal de Spirou" avant d'être récupéré par ses grands fous de Fluide Glacial jusqu'en 1983. Avec la complicité de divers copains au scénario (dont Delporte et Gotlib) et revenant à un style épuré du plus bel effet,...

30
Critique de Idées noires, intégrale par anne-irene

Autant le dire tout de suite, je ne suis pas une fan de Franquin. Quand j'étais petite, les aventures de Spirou et de Gaston m'intéressaient nettement moins que celles de Philémon, Tintin ou Valérian, et encore maintenant, elles ont tendance à m'ennuyer… Mais bon, je n'avais entendu dire que du bien de cet album, alors j'ai fini par l'emprunter à la bibliothèque du coin. Premier constat : je l'avais déjà lu chez quelqu'un, mais je ne m'en souvenais plus du tout. Plutôt mauvais... Lire l'avis à propos de Idées noires, intégrale

PostsIdées noires, intégrale

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (76)

Idées noires, intégrale
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un litre d'encre de chine par planche...

Franquin, en pleine dépression, dessine avec les Idées noires une de ses bandes dessinées les plus mordantes, incisives, cruelles. Fustigeant tour à tour la bêtise humaine comme la méchanceté du monde, Franquin enchaîne les gags sombres, jouant avec nos angoisses et/ou nos défauts. Ça fait rire, certes, mais ça fait rire jaune, ou noir, c'est selon. La série s'inscrit dans... Lire la critique de Idées noires, intégrale

99 2
Avatar Hypérion
10
Hypérion ·
Massacre à la tronconeuse jubilatoire.

Papa de Gaston et de Spirou,entre autres,Franquin nous avait habitués à des histoires pleines d'aventures fantaisistes et drôles.Ses héros étaient souvent attachants car l'on pouvaient facilement s'identifier à eux,de par leurs espiègleries et leurs maladresses.Pleines d'exotismes et de couleurs joyeuses,les péripéties vécues nous entrainaient aisément dans un monde empreint de tendresse et nous... Lire l'avis à propos de Idées noires, intégrale

5 4
Avatar Sabri Collignon
6
Sabri Collignon ·
Découverte
L'horreur est humaine

André Franquin est le plus grand dessinateur de BD franco-belge qui ait existé. On a beau lui répéter, André trouve ça bien gentil mais surtout que c'est n'importe quoi, et qu'il fait quand même que des petits mickey, il faut pas déconner. Est-il nécessaire d'ajouter qu'André est un peu dépressif? Mais puisqu'il ne sait que faire marrer les gens (même quand il dessine des monstres, ce qui le... Lire la critique de Idées noires, intégrale

75 19
Avatar Samu-L
10
Samu-L ·
Il y aura des rires et des grincements de dents ...

Dépressif, dessinateur, connu, au fond du trou, talentueux, morbide, imaginatif, tordu, ami des animaux, misanthrope : l'ordre dans lequel vous rangerez ces adjectifs n'a que peu d'importance, c'est la somme, l'agrégat de ces derniers qui est important puisqu'ils définissent ensemble ce qu'est Franquin lorsqu'il rédige/dessine ses Idées Noires ... La couverture déjà est un avant propos, le... Lire l'avis à propos de Idées noires, intégrale

30 4
Avatar Cmd
8
Cmd ·
Des cernes noirs sous les yeux du monde.

Cet album ne devrait jamais être ouvert. Il ne devrait même pas exister. Franquin a fait une belle connerie. Dans mon ignorance, cette superbe ignorance, j’ouvre donc ces Idées Noires. La tranche craque salement, mes doigts moites restent collés à la couverture alors que je me prends de plein fouet la première planche, la tranche acérée de la page qui me... Lire la critique de Idées noires, intégrale

28 12
Avatar Neeco
10
Neeco ·
Toutes les critiques de la BD Idées noires, intégrale (76)
Vous pourriez également aimer...