Avis sur

Je veux manger ton pancréas, tome 1 par TeamFwiw

Avatar TeamFwiw
Critique publiée par le

Nous suivons Sakura, lycéenne populaire qui semble avoir un avenir radieux et la vie devant elle. Mais voilà, tout ceci n’est qu’une façade car elle souffre d’une maladie incurable du pancréas et elle sait qu’il ne lui reste que peu de temps à vivre. Elle décide donc, de faire une liste de toutes les choses qu’elle a envie de faire et fera tout pour la réaliser. Un jour, à la bibliothèque, elle rencontre “monsieur transparent”, un jeune lycéen totalement introverti et pas très enclin aux relations humaines et décide que c’est lui qui l’aidera à réaliser sa liste et avec qui elle passera la dernière année de sa vie.

Lorsque j’ai commencé “Je veux manger ton pancréas”, j’avais un peu peur de me retrouver face à une lecture larmoyante. Mes doutes ont très vite été balayés et finalement, j’ai même trouvé le récit léger la plupart du temps. Je pense que cela est dû au caractère de notre héroïne qui, malgré la gravité de sa situation reste une adolescente d’humeur joyeuse, voir même insouciante. On se prend même, par moment, à oublier l’issue de cette histoire alors que cette dernière est donnée dès les premières pages.

Si j’ai beaucoup aimé le visuel de ces deux tomes, ce ne fut pas vraiment le cas de l’histoire. J’ai vraiment apprécié le tome 1, je l’ai trouvé léger et ce malgré la lourdeur du sujet abordé. Je me suis d’ailleurs vite plongée dans l’histoire et j’étais particulièrement contente d’avoir la suite sous la main. Ma joie fut néanmoins de courte durée car je n’ai pas du tout adhéré au tome 2. Je n’ai pas compris le choix de l’auteur quant à la fin, je l’ai trouvé plutôt mal amenée, ce qui est bien dommage.

Pour lire l'intégralité de notre critique, nous vous invitons à votre rendre à l'adresse suivante : https://www.fwiw.fr/livres-comics-mangas/manger-ton-pancreas/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 11 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de TeamFwiw Je veux manger ton pancréas, tome 1