Juliette

2016

592

322

106

7.7

BD franco-belge de Camille Jourdy · 24 février 2016 (France)

Résumé : Nostalgique et hypocondriaque, Juliette revient vivre quelques jours chez son père. Elle retrouve sa sœur ainée, robuste mais en plein tourments, et fraye avec une idylle inattendue. Un vaudeville subtil, au sein d’une famille provinciale attachante.
Toutes les informations

Aucun résultat

Stephane_Hob_Ga
9
Stephane Gallais

Critique positive la plus appréciée

Mea Culpa

Lors des vacances de noël, j'ai eu l'occasion de travailler dans la librairie d'un ami. Pour bien préparer les fêtes, lui et sa femme ( et ses employés, ne les oublions pas ! ) avaient préparé une...

il y a 5 ans

kyriatsaousis
4
kyriatsaousis

Critique négative la plus appréciée

Promenade digestive

Curieux roman graphique que ce Juliette. La douceur d'une petite ville provinciale, les caractères antinomiques des personnages d'une même famille, les scènes lentes et calmes d'un printemps coloré...

il y a 2 ans

arnonaud
9
arnonaud

Critique de par arnonaud

J'avais entendu du bien de Rosalie Blum (la précédente série de l'autrice) mais je n'avais pas encore pris le temps de me procurer cette oeuvre et de la lire, du coup je découvre le travaille de...

il y a 6 ans

gazza8
8
gazza8

On aimerait que ça ne s'arrête pas...

Une des meilleures BD que j'ai lues depuis longtemps. Récit "intimiste", le quotidien d'une famille (Juliette, sa soeur et ses neveux, leur parents divorcés, etc...) avec joies, peines, espoirs,...

il y a 5 ans

Jai-attrap-un-coup-d
9

Critique de par J'ai attrapé un coup de ciné

Juliette. Nous tous, dessinés dans des cases toutes simples de la vie quotidienne mais aussi dans des tableaux fourmillants de détails aux couleurs éclatantes. Nous nous voyons à travers nos propres...

il y a 6 ans

Médiathèque_de_Ville
9

Critique de par Médiathèque de Villepinte

Juliette quitte Paris pour passer quelques jours avec sa famille. Elle sera confrontée aux souvenirs de son enfance. Un vaudeville familial sous forme de roman graphique. Avis d’Agnès Bajard : Ce...

il y a 6 ans