De bons partis pris mais ça ne prend pas...

Avis sur L'Appel

Avatar lislb
Critique publiée par le

Un livre qui tente de retracer la vie d'une mère dont le fils vient de partir pour le djihad. D'une certaine manière ça pourrait faire penser à L'attentat : ici aussi la femme cherche à comprendre comment son fils en est arrivé là, qui plus est sans qu'elle ne s'en doute (dans l'autre c'était un homme dont la femme avait commis un attentat-suicide). Cela dit dans la forme on en est bien loin puisque quand L'Attentat nous plongeait dans une enquête assez rythmée, on a avec L'Appel plutôt le déroulement lent du quotidien d'une femme qui, elle aussi, mène l'enquête.

L'histoire est assez commune pour paraître plausible, ce qui fait aussi que les découvertes s'enchaînent dans une certaine indifférence. Autant je trouve que c'est une bonne chose de ne pas tenter de jouer sur un suspens qui aurait duré jusqu'à un élément déclencheur qui explique tout, de comprendre que finalement cette décision s'est plutôt bâtie sur une suite de raisons, de rencontres... autant tout arrive comme une évidence, et on a l'impression de connaître déjà l'histoire qui est en train de se dérouler. C'est sans doute renforcé par le fait que l'histoire n'est pas vraiment rythmée, ce qui entraîne cette monotonie. Je pense cela dit qu'on n'arrive pas à éviter certains clichés, dans ce monde finalement assez bien pensant ou les personnages sont finalement pour al plupart très calme et bien intentionnés.
De même le fait de ne pas trop verser dans le sentimentalisme (peu de motivations émotionnelles de la part du garçon, plus chez la mère mais qui ne sont pas tant mises en avant) est un bon point, mais qui participe à cette espèce d'indifférence.
Ajoutons à ça une esthétique assez oubliable et on passera assez vite sur cette BD qui partait pourtant de bonnes intentions.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 220 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de lislb L'Appel