Avis sur

L'Attaque des Titans par Ninesisters

Avatar Ninesisters
Critique publiée par le

Nouveau phénomène d’une industrie nippone qui peine à trouver des successeurs à ses têtes d’affiches – lesquelles approchent inexorablement de la fin – Attack on Titan avait de quoi nourrir ma curiosité, au point que je n’ai pas pu résister et finis par craquer pour l’édition américaine.

Attack on Titan se déroule dans un univers proche du médiéval fantastique, mais dont le seul élément discordant tient dans l’existence des Titans, des humanoïdes de plusieurs mètres – entre 3 et 15 pour la plupart – guidés uniquement par la faim mais qui ne s’en prennent qu’aux humains. Les survivants vivent désormais derrière les 3 murs gigantesques de la dernière cité du monde, et seuls quelques soldats effectuent des sorties régulières afin de reprendre des terres ou de découvrir l’origine des Titans ; des missions comme autant d’échecs jusque-là.
Pour vaincre les Titans, qui se régénèrent à l’infini, il faut couper une zone bien précise de leur nuque, mais cela ne se fait jamais sans de nombreux morts du côté des humains, en raison des réflexes, de la résistance, et de la force de leurs adversaires. Ils ont pourtant mis au point une technique, le combat en 3 dimensions, qui augmente leurs chances de succès.

Dans Attack on Titan, nous suivons l’histoire de Eren, Mikasa, et Armin, humains vivant dans la cité, dont les drames personnels sont intimement liés à ceux de l’humanité dans son ensemble.
Ce manga est bâti d’une façon particulière : il commence par introduire l’univers et ses 3 héros, puis nous avons plusieurs ellipses. A partir de là, l’histoire sera composée à moitié de combats contre les Titans, et à moitié de flashbacks retraçant les événements que nous avons sauté en raison des ellipses. Ce traitement peut sembler bâtard, il permet en réalité d’alterner les phases d’action avec des passages plus proches des personnages. Sans cela, soit ce manga aurait fini par tourner en rond, soit il y aurait eu un changement de ton trop brutal avant et après que les personnages commencent à affronter les Titans.

Attack on Titan se distingue du tout-venant des shônen par un contenu bien plus dramatique et violent qu’à l’accoutumée. Non pas qu’un Full Metal Alchemist ou qu’un Naruto en soient exempts, mais ce sont des éléments très forts de l’identité de ce titre.
A la manière d’une histoire de zombies, l’humanité doit ici survivre face à un ennemi infatigable et amateur de chair humaine, ce qui suppose non seulement des morts atroces mais aussi un sentiment de peur exacerbé au quotidien. Les personnages survivent plus qu’ils ne vivent, et doivent en plus composer avec le nouveau système d’administration, qui ne semble pas des plus équitables. Pour ne rien arranger, chaque mission contre les Titans apparaît nécessairement comme synonyme de sacrifices, de mutilations, de traumatismes, et de morts inutiles, tant ils surpassent les soldats à tout point de vue.

L’ambiance joue énormément dans le succès de ce manga, ainsi que son système original de combat, imaginé pour contrer les Titans. La violence est omniprésente car ce monde est violent, mais aussi cruel ; le lecteur doit accepter que n’importe quel personnage puisse décéder de manière tragique à n’importe quel moment. Le dessin, encore malhabile, insuffle pourtant beaucoup de force dans ce manga – notamment durant les combats – et rend parfaitement compte de la détresse des protagonistes.
Étonnamment, le scénario semble capable d’évoluer, peut-être pas vers une résolution du conflit mais au moins vers une découverte de l’origine des Titans, qui renferment énormément de mystères ; c’est en cela que Attack on Titan se désolidarise radicalement du simple récit de zombies. Ces mystères sont une des raisons qui nous poussent à continuer notre lecture, avec l’attachement que nous pouvons éprouver pour les personnages, ainsi que la qualité de son action et son univers oppressant.
Après 4 tomes, Attack on Titan apparaît mériter amplement son succès au Japon. Tout est là pour créer un titre accrocheur qui sait sortir des sentiers battus en proposant un monde original, et un sentiment d’horreur des plus saisissants.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 7798 fois
36 apprécient · 4 n'apprécient pas

Ninesisters a ajouté ce manga à 3 listes L'Attaque des Titans

Autres actions de Ninesisters L'Attaque des Titans