Drugs and Blues

Avis sur L'Enfer, le silence - Blacksad, tome 4

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Le plus décevant des albums pour l'instant. D'ailleurs, pour une fois, mon souvenir correspond à mon sentiment après relecture.

Le scénario est le gros point faible : brouillon et décousu, difficile de vraiment s'intéresser à l'intrigue malgré un univers musical très intéressant en soi. Les facilités sont de mises et les résolutions ne laissent qu'un goût amer. En plus, les dialogues sont très mauvais, trop pompeux, sans réel double sens.

Côté dessin, si certaines ambiances sont assez bien rendues et que certaines séquences bénéficient d'un jeu de lumière chatouillant les rétines (les transitions d'une couleur à l'autre sont parfois très subtiles), d'autres souffrent au contraire d'un manque de lisibilité ; en effet, certaines séquences sont tout simplement trop sombres pour bien distinguer ce qu'il s'y passe, d'autres trop colorées. Le découpage laisse aussi à désirer : les scènes d'action ne sont pas toujours lisible et il manque un véritable travail de mise en scène pour créer des ambiances, construire une tension.

Il reste tout de même quelques passages intéressants, des personnages que l'on aimerait voir développé un peu plus. peut-être qu'en s'offrant un double album, le récit aurait paru plus complet, moins inachevé.

Bref, un album bien maladroit tant dans le scénario décousu que dans le dessin pas toujours lisible. Première véritable déception dans cette série pourtant si singulière.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 451 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Fatpooper L'Enfer, le silence - Blacksad, tome 4