Couverture La Comtesse Éponyme - Les Lumières de la France, tome 1

La Comtesse Éponyme - Les Lumières de la France, tome 1

(2011)
12345678910
Quand ?
5.2
  1. 4
  2. 6
  3. 4
  4. 18
  5. 18
  6. 14
  7. 13
  8. 10
  9. 6
  10. 0
  • 93
  • 2
  • 18
  • 0

Les Lumières de la France, c'est bien sûr, l'esprit des Lumières, ce souffle philosophique jusqu'alors inconnu qui balaya notre pays au XVIIIe siècle et qui aboutit à la Révolution française et la Déclaration des droits de l'homme. Un certain Comte, fervent lecteur des nouveaux philosophes, mais...

PostsLa Comtesse Éponyme - Les Lumières de la France, tome 1

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (3)

La Comtesse Éponyme - Les Lumières de la France, tome 1
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de La Comtesse Éponyme - Les Lumières de... par Christo Bee

C'est laid, vulgaire, prétentieux et ça sera surement un succès de librairie. Incompréhensible. Du cul inutile, des palabres à la limite du concevable (plus on avance et plus c'est chiant) et un dessin atroce, sans aucune cohérence, sans aucune limite, comme si le "style" pouvait outrepasser les moindres règles élémentaires de l'esthétique (en tout cas de la mienne, d'esthétique). Ignoble. Lire l'avis à propos de La Comtesse Éponyme - Les Lumières de la France, tome 1

3
Avatar Christo Bee
3
Christo Bee ·
Découverte
Sfar se fout de votre gueule pour 13 euros 95

Je n'ai jamais porté les bandes dessinées de Sfar dans mon cœur. La lecture des albums du chat du rabbin ne m'était pas désagréable, même si pas tout à fait ma tasse de thé, et j'avais apprécié celle de Pascin. J'ai aussi eu l'occasion de lire plusieurs des albums qu'il a scénarisé, sans jamais avoir d'illumination. Mais rien ne m'a préparé à la comtesse Éponyme. Le dessin, " l'écriture...

14 1
Avatar Karhmit
1
·
Negresse, fesse et comtesse...

Narration débridée et virevoltante, répliques truculentes, envolées digressives irrésistibles dans l'exposition d'une philosophie fantaisiste, romanesque, souvent coquine ou dévergondée, hypocritement humaniste, sublimement portée - transportée - par des personnages pittoresques déclamant autour du concept de liberté, et brodée d'un dessin badin, riche et lumineux - Ah ces couleurs! Merci... Lire la critique de La Comtesse Éponyme - Les Lumières de la France, tome 1

5 4
Avatar Sejy
9
Sejy ·
Toutes les critiques de la BD La Comtesse Éponyme - Les Lumières de la France,... (3)

InfosLa Comtesse Éponyme - Les Lumières de la France, tome 1

Éditeurs
Dargaud
Vous pourriez également aimer...