L'avis de 666Raziel sur La Cour des Hiboux (Batman tomes 1 et 2)

Avis sur La Cour des hiboux - Batman, tome 1

Avatar 666Raziel
Critique publiée par le

Avant de se lancer dans cette lecture, un petit explicatif s'impose.
Cette série Batman est issu des New 52 (DC Renaissance en français). Un vaste programme éditorial chez DC qui consiste en un reboot de leurs franchises. (Pour ceux qui lisent l'anglais, la page wikipédia vous expliquera tout sur le sujet.)
Pour les autres, quelques clés seront utiles afin de mieux comprendre ce nouvel univers. Déjà, il faut savoir qu'avec les New 52, l'intégralité du monde DC n'a pas été rebooté. Le "Batunivers" fait partie des quelques licences pour lesquelles le background préexistant a été conservé. Par conséquent, cette série n'est pas une reprise à 0.
L'autre aspect à garder en mémoire, c'est que DC publie avant tout des mensuels. Mais pour un même personnage (ou groupe de personnages) il existe plus d'une série sur ses aventures.
Ainsi, rien que sur Batman par exemple il existe environs 5 séries régulières en plus de toutes celles qui gravitent autour des personnages "secondaires" tel que Nightwing, Batgirl, Catwoman etc. Du coup, ne pensez pas échapper aux crossovers et autres renvoies d'une série à l'autre. C'est peut être moins chaotique que sous l'ancienne publication, mais ce genre de pratique reste toujours présente.

Quoiqu'il en soit ce que vous aurez dans cette série n'est ni plus ni moins que la traduction de la série Batman. Une de celle qui, parmi l'ensemble des 52 nouvelles séries lancée en 2011, aura sans doute rencontré le plus de succès.

Et parlons en du coup !

Pour le connaisseur, la première chose qui choque (et qui va marquer à mon avis toute la publication Batman) c'est ce compromis bâtard entre relaunch et conservation de la storyline préexistante. Sans même parler de certaines incohérences que cela pourrait induire, ce qui est frappant dès ce premier volume c'est ce Bruce Wayne jeune et fringuant qui a pourtant eu le temps de former 4 Robin dont son fils adolescent. Cela se retrouve à d'autres moments cette impression qu'en dépit de ce renouveau on a à faire à un background déjà riche et étoffé.
Personnellement cela m'a un peu agacé. Bien que pour l'arc sur La Cour des Hiboux cet aspect est amoindris du fait du caractère inédit de l'intrigue et des protagonistes.

Ainsi sur le fond, je dirai que l'idée de base est plutôt bien trouvée. Batman se retrouve face à un prédateur nocturne qui contrôle Gotham depuis bien plus longtemps que lui. Ça rappelle un peu la version de Ras Al Ghul de Nolan.
Le scénario riche en rebondissement sait être à la fois prenant et immersif sans verser dans la surabondance de folklore. Ce qui peut être appréciable pour des lecteurs néophytes.
Pour ceux qui ont lu Sombre Reflet on retrouve vraiment la même patte de Snyder qui sait se concentrer sur quelques personnages pour les rendre vraiment très proches du lecteur.
Néanmoins force est de constater que plusieurs pirouettes faciles et injustifiées viennent malgré tout entacher le bon déroulement de certaines scènes d'actions.

Le corollaire de ce défaut est que la fin des arcs narratifs n'est jamais à la hauteur du traitement qu'il y a eu en amont. Ainsi la conclusion de la Cour des Hiboux a vraiment divisé la communauté. Certains estimant que la révélation finale était géniale tandis que d'autres (dont je me rapprocherai plus) n'y ont vu qu'une mauvaise blague.
Sans trop spoiler, voici pourquoi je n'ai pas aimé la fin : elle aurait pu être intéressante si Batman (en général) avait bénéficié d'un vrai reboot. Or, en l'état, on a juste créé un énième adversaire dans une mythologie déjà très abondante en la matière et dont la nature même rappelle les mauvais twists finaux des romans policiers du siècle dernier. Sur une histoire médiocre on y aurait accordé moins d'attention ; mais lorsque l'intrigue vous intéresse, on ne peut s'empêcher d'être sévère avec la conclusion.

Au final, que vous soyez amateur ou connaisseur du genre, cette série s'apprécie de la même façon : comme une bonne BD Batman simple à prendre en main. Ce n'est pas l’œuvre du renouveau. Ce n'est pas non plus celle que je conseillerai pour une première découverte idéale. Mais en définitive ça se lit quand même plutôt bien !

Après, si vous voulez vraiment vous "lancer" dans Batman New 52, plutôt que ces ouvrages je vous recommande la série kiosque : Batman Saga. Tous les mois, Urban comics vous propose un chapitres de différentes séries du "batunivers". Outre le rapport prix/quantité qui est nettement plus avantageux que l'édition reliée, ce média a l'avantage de vous permettre de mieux apprécier les différents events grâce à la compilation de tous les épisodes ties-in.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 170 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de 666Raziel La Cour des hiboux - Batman, tome 1