Arrêtez moi si je me trompe !

Avis sur La Fille de Vercingétorix - Astérix, tome 38

Avatar Lau Bigb
Critique publiée par le

Alors désolé mais comme d'autres l'ont dit, je n'achèterai plus d'Astérix. Celui-ci non plus d'ailleurs.
Je n'ai pas compris l'intérêt de cette histoire sans saveur ni intérêt.
Pas de scénario, il ne se passe rien.
Quelle tristesse.
J'ai mis quelques points pour le dessin car il faut quand même souligner un travail exceptionnel.
Bien sûr ce n'est pas l'original mais tout de même c'est bluffant.

Bon par contre la fille de Vercingétorix, je pense que l'auteur a fumé un peu trop ce jour là. Pourquoi partir dans des délires tels et ne pas jouer la carte à fond, ou alors ne pas la jouer du tout.
Ici pas de César, pas d'Astérix, pas d'Obélix pas d'aventure, pas de potion (ah si les "jeunes" qui se prennent des shots), aucun dépaysement, vraiment c'est une hécatombe...

Et alors dites moi si je me trompes, mais dans l'histoire d'Astérix, c'est abraracourcix qui finit par récupèrer le bouclier Arverne déposé aux pieds de César. Il était alors jeune et mince, et encore bien loin d'être le chef du village. En toute logique il a du se passer un grand nombre d'années avant de connaître le village tel qu'il existe.
Cependant, la fameuse fille de Vercingétorix sans caractère pourtant fille d'un grand meneur, passe à travers les années pour arriver sans une ride au village.
Alors soit je me trompe, soit l'auteur n'a pas assez lu Astérix pour s'en inspirer, ce qui est fort probable pour nous pondre une telle bouse...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 97 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Lau Bigb La Fille de Vercingétorix - Astérix, tome 38